22.9 C
Alger
jeudi 18 août 2022

«El-Mouggar 2021» : Signature de conventions de développement des échanges commerciaux et économiques

Des conventions-cadres pour renforcer les opportunités de coopération, de partenariat et de développement des échanges commerciaux et économiques ont été signées entre des opérateurs économiques nationaux et étrangers, en marge de la 10e édition de l’exposition économique internationale «El-Mouggar 2021», clôturée jeudi à Tindouf. La dernière journée de la manifestation internationale a donné lieu à la conclusion d’une convention-cadre entre la Société algérienne des foires et expositions «Safex» et la société Mauritanienne des services généraux, portant sur le développement des opportunités d’exportation des divers produits algériens vers la Mauritanie. Deux autres conventions-cadres ont été conclues lors de l’exposition. La première convention, conclue entre la Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal) et le Groupe public de transport terrestre de marchandises et de logistique «Logitrans», porte sur le transport par le Groupe «Logitrans» des produits exportés par la société Naftal vers différents pays africains. Quant à la seconde convention, elle a été conclue par Naftal avec la Société nationale de travaux publics (Sntp) pour la réalisation de stations-service entre les villes de Tindouf (Algérie) et Zouirat (Mauritanie) en vue d’assurer l’approvisionnement des transporteurs en divers produits pétroliers. Des parties signataires des conventions, algériennes et africaines ont fait part de leur «optimisme» quant aux opportunités de développement économique des régions frontalières offertes par ces conventions, notamment en matière d’échanges commerciaux. Le président de la Chambre du commerce et d’industrie «CCI-Tafagoumt» de Tindouf, Nouh Abiri, a indiqué que «cette manifestation a permis de rendre réelles les ambitions des opérateurs et entreprises économiques en termes de développement des opportunités de partenariat et de coopération, en vue de donner un nouveau souffle aux échanges commerciaux, notamment au niveau des régions frontalières. «Cet événement économique international a permis d’examiner les opportunités d’exportation du produit national vers les marchés africains», a soutenu M. Abiri.
K. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img