25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Education nationale et Enseignement supérieur: Les appels se multiplient pour la réussite de la campagne vaccinale

Afin d’atteindre l’objectif des autorités publiques pour protéger la société, le ministère de l’éducation nationale ainsi que le ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique multiplient les appels et se fixent l’objectif de vacciner le grand nombre dans leur secteur. C’est en présence de plusieurs représentants de secteurs concernés par la rentrée sociale et de la formation, qu’une réunion intersectorielle d’évaluation de la campagne de vaccination, a été tenue au ministère de la Santé. Présent à cet événement , le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed a qualifié l’opération de vaccination du corps de l’éducation contre le coronavirus de  «nécessité morale, civile et de solidarité» qui permet d’atteindre l’objectif des autorités publiques pour protéger la société. Lancée le 22 août dernier, la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus se poursuit à travers les 1 433 unités de dépistage répartis à travers le pays, les 41 centres de médecine du travail et 16 centres médicaux des œuvres sociales du personnel de l’éducation et enregistre une affluence des employés du secteur, notamment après leur reprise, a précisé le ministre . il a rappelé que «depuis la rentrée scolaire mardi dernier, les médecins sont mobilisés dans tous les établissements scolaires à travers le pays pour la vaccination du personnel de l’éducation, après consultation du Premier ministère, et ce, en coordination avec le ministère». il est à noter que le directeur de soutien aux activités culturelles, sportives et de l’action sociale au ministère de l’Education nationale Abdelouahab Khoulalane avait récemment déclaré que l’opération de vaccination du personnel de l’Education nationale contre le Covid-19, qui se déroule dans «des conditions normales et avance à un rythme très encourageant», a permis, jusqu’à dimanche dernier, la vaccination de plus de 80 000 employés, fonctionnaires et enseignants, soit près de 11% des 740 000 fonctionnaires que compte le secteur. En outre , s’exprimant lors de cette réunion, Abdelbaki Benziane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a affirmé que «la campagne vaccinale contre le Covid-19 est l’affaire de toute la famille du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique», appelant les partenaires sociaux à contribuer à la sensibilisation à la campagne vaccinale contre le Covid-19 au profit des étudiants, des enseignants et de l’ensemble du personnel universitaire pour permettre à l’Université de reprendre ses activités habituelles. Le ministre a fait savoir que les premières analyses de l’opération, lancée dans le secteur le 15 juillet 2021,  «font ressortir l’engouement des enseignants et du personnel universitaire pour la vaccination dès le début». En revanche, les étudiants ont été moins nombreux à se faire vacciner, probablement parce qu’ils ont fait leurs inscriptions à distance comme l’exige le protocole sanitaire mis en place, a-t-il ajouté. Aussi, Benziane a insisté sur la nécessité d’intensifier la sensibilisation auprès des étudiants, d’autant qu’ils retournent progressivement dans les établissements universitaires. Selon le ministre, la pandémie a imposé un mode de gestion différent de celui des précédentes années, avec la mise en place d’un protocole sanitaire spécial pour chaque établissements universitaire qui laisse une latitude aux directeurs, dans le cadre de concertation avec les partenaires sociaux et les autorités locales.Le premier responsable du secteur a, dans ce contexte, rappelé les orientations données aux établissements universitaires pour l’accélération de l’opération, en coordination avec la direction de la santé, en vue de son achèvement avant le début des cours, faisant état de «l’ouverture de centres de vaccination dans 98 établissements universitaires où l’opération s’est déroulée parallèlement aux inscriptions». Les étudiants non encore vaccinés le seront progressivement lors des réinscriptions, a-t-il dit. Par ailleurs, soulignant que le secteur «suit au quotidien l’opération vaccinale via une plateforme qui recueille les statistiques y afférentes et toutes les informations pertinentes», Benziane a indiqué qu’ «une cellule a été installée à cet effet au niveau central pour suivre l’opération à travers les différents établissements».
Thinhinene Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img