26.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

Economie-Commerce-Numérisation / Commerce : un atelier pour définir les moyens de régulation des besoins du marché national

Un atelier sur les méthodes et normes de définition de la consommation nationale des différents produits a été organisé, lundi à Alger, en vue de connaître les besoins du marché.
Dans son allocution d’ouverture, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’instruction du président de la République lors du Conseil des ministres du 2 mai courant, portant création d’un nouveau réseau de statistiques en tant que mécanisme reposant sur des véritables indicateurs pour une économie transparente.
Cette plateforme vise à définir avec précision les besoins nationaux à travers la régulation des données liées à la production, à l’importation et à la consommation nationale, à travers toutes les communes du pays. Le ministre a souligné, dans ce sens, que cet atelier qui revêt une importance «majeure», vient en prolongement du travail mené par son département en collaboration avec d’autres ministères et instances pour l’élaboration d’un fichier national de produits algériens.
La maîtrise de l’approvisionnement du marché et la définition exacte de ses besoins «constituent un levier clé de la gestion des différentes ressources et un outils essentiel de gestion des importations», a relevé M. Rezig.
Il a estimé, dans ce cadre, que la définition exacte et précise des prévisions de consommation nationale implique la contribution de toutes les institutions de l’Etat à travers la mise en place d’une feuille de route unifiée permettant de renforcer les capacités de production.

M. Benabderrahmane évoque avec l’ambassadeur russe la coopération économique bilatérale
Le ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane, a reçu, lundi, l’ambassadeur de Russie en Algérie, Igor Beliaev, avec qui il a évoqué l’état de la coopération et du partenariat économique entre les deux pays ainsi que les voies et moyens de leur consolidation, a indiqué un communiqué du ministère. Lors de cet entretien, les deux parties ont exprimé leur «satisfaction» quant à l’évolution «positive» de la coopération bilatérale durant ces dernières années et l’élargissement de ses domaines et ont souhaité un renforcement «plus accru» de leurs échanges commerciaux et un développement de l’investissement productif, rapporte le communiqué. Le ministre a confirmé, à cette occasion, l’engagement de l’Algérie pour le renforcement et la diversification de ses relations de coopération économique et financière avec la Russie. Pour ce faire, la question de la prochaine session de la Commission mixte de coopération économique, commerciale, scientifique et technique, dont la tenue est prévue à Alger, a fait l’objet de discussions et des dates ont été suggérées à cet égard, selon la même source.
M. Benabderrahmane a souligné, dans ce cadre, le besoin d’un suivi renforcé des conclusions arrêtées lors des précédentes sessions et la nécessité de disposer d’un échéancier pour leur mise en œuvre. De plus, il a été estimé que cette prochaine réunion constitue une «opportunité pour réaffirmer la volonté des deux pays à aller de l’avant dans leur partenariat stratégique en consolidant davantage le dispositif juridique et conventionnel bilatéral et en explorant de nouvelles possibilités de partenariat entre leurs entreprises respectives». Souhaitant donner une substance concrète à leur relation, les deux parties ont convenu, par ailleurs, de multiplier les rencontres entre les hommes d’affaires des deux pays, en vue d’explorer les opportunités d’investissement dans les différents secteurs d’activité, ajoute le communiqué.
Nabila T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img