17.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Durant le ramadhan: Belmehdi appelle à diffuser davantage les valeurs de tolérance et de refus de la haine

Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a appelé, samedi de Tébessa, à «diffuser davantage les valeurs de tolérance, de réconciliation et de refus de la haine» durant le mois sacré du ramadhan.
Dans son allocution lors une rencontre d’orientation des imams et cadres du secteur de cette wilaya, tenue à la salle de conférences de la mosquée pôle cheikh Larbi-Tebessi, le ministre a considéré que «la nation algérienne s’est formée sur les valeurs islamiques de l’amour d’autrui, de la tolérance, du pardon et de l’entraide», affirmant qu’«il faut continuer à diffuser ces hautes valeurs».
Il a également relevé que «le ramadhan représente le mois de la tolérance, de l’entraide et de la réconciliation durant lequel la compassion et l’amour d’autrui croissent». M. Belmehdi a souligné que «les mosquées en tant qu’institution d’illumination et de formation sociale sont responsables de la diffusion de ces préceptes au sein de la société algérienne, notamment à l’approche du ramadhan», estimant que l’actuelle étape se fonde sur le slogan «Servir la révélation dans la bataille de la conscience».
Il a ajouté que «l’Algérie est bien tant que les cœurs de ses enfants sont unis et attachés aux préceptes de la religion islamique», exhortant imams et cadres du secteur à davantage d’efforts dans ce domaine.
«La célébration de la date de la nationalisation des hydrocarbures et de la récupération de l’Algérie de ses richesses spoliées par le colonialisme français nous rend plus fiers de nos ressources naturelles et humaines représentées par la classe des travailleurs qui veillent au service du pays», a soutenu le ministre, mettant l’accent sur l’importance de la commémoration de l’anniversaire de la création de l’UGTA qui constitue le bras de l’Etat algérien et un grand affluent de la glorieuse révolution libératrice. Le ministre a entamé sa visite par l’inauguration de la mosquée cheikh Ahmed-Hamani dans la commune de Boulhaf Eddir, avant de se rendre à une exposition sur les activités du conseil «Souboul El Khayrat» de la Direction locale des affaires religieuses à la mosquée pôle cheikh Larbi-Tebessi.
Il a également présidé une petite cérémonie en l’honneur de cinq mémorisateurs du saint Coran et la distribution de machines à coudre pour des familles productrices.
Dans une déclaration à la presse, M. Belmehdi a indiqué que le conseil «Souboul El Khayrat» de Tébessa est «un modèle» à l’échelle nationale par ces actions d’aide engagées lors des diverses occasions, dont le couffin du ramadhan, les vêtements neufs aux orphelins, les moutons de l’Aïd, l’aide aux malades et la distribution de trousseaux scolaires.
Salah B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img