4.9 C
Alger
samedi 28 janvier 2023

Du 25 au 27 janvier: Le Sénégal abrite le Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire

Le Sénégal abrite, du 25 au 27 janvier courant, le Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire, un événement qui vise à réunir les gouvernements, le secteur privé, les organisations multilatérales, les ONG et les scientifiques pour relever le défi croissant de la sécurité alimentaire en Afrique. Organisé à l’initiative du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le gouvernement du Sénégal et la Commission de l’Union africaine, ce sommet qui se tient sous le thème «Nourrir l’Afrique : souveraineté alimentaire et résilience», fait suite à la première édition tenue en 2015 qui avait permis de dessiner les contours de la stratégie Nourrir l’Afrique : la Stratégie pour la transformation agricole en Afrique (2016 – 2025), indique la BAD dans un communiqué.
Lors du Sommet Dakar 2, un événement axé sur l’action, qui sera présidé par le président de la République du Sénégal, Macky Sall, également président en exercice de l’Union africaine, «les chefs d’Etat et de gouvernement africains mobiliseront leurs ressources gouvernementales, les partenaires au développement et le financement du secteur privé pour exploiter le potentiel agricole et alimentaire de l’Afrique, transformant ainsi les efforts de plaidoyer en actions concrètes», ajoute la même source. Au cours de cet événement, les acteurs du secteur privé s’engageront à développer des chaînes de valeur critiques, précise la BAD, notant que les gouverneurs des banques centrales et les ministres des Finances auront à cœur d’élaborer des dispositifs de financement pour la mise en œuvre de pactes pour l’alimentation et l’agriculture, en collaboration avec les ministres responsables de l’Agriculture, ainsi qu’avec les acteurs du secteur privé, y compris les banques commerciales et les institutions financières. «Nous appelons à une coalition mondiale d’efforts autour de l’Afrique pour libérer son immense potentiel agricole afin qu’elle devienne une destination mondiale permettant de répondre aux pénuries croissantes en matière d’approvisionnement alimentaire dans le monde», souligne le communiqué, citant Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement.
Le programme du Sommet Dakar 2 comprendra des tables rondes présidentielles, des sessions plénières de haut niveau et des sessions pour élaborer des «Pactes pour la fourniture de produits alimentaires et agricoles» pour chaque pays, fait savoir le communiqué.
R. E.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img