16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Douanes algériennes à Mostaganem: Journée d’information sur les facilitations à l’export

Les autorités de la wilaya s’impliquent davantage dans les actions tendant à impulser les mécanismes pour une relance économique, notamment le volet des exportations. De ce fait, l’information est donc un moyen axial qui permet de raviver le climat des affaires dans la wilaya. L’année 2022 est considérée par les pouvoirs centraux comme l’année phare de la promotion économique. A cet effet, la Direction générale des Douanes algériennes (DGDA) adopte la stratégie d’accompagnement de cette politique.
C’est dans cette optique que l’Inspection divisionnaire des Douanes algériennes de Mostaganem, en collaboration avec la direction de la Chambre de commerce et d’industrie, a organisé une journée d’information sur la thématique des facilitations douanières accordées aux opérations d’exportation. L’évènement a été co-animé par l’Inspecteur principal des Douanes, Mohamed El Amine Benarabi, et Mme Cherifa Mansour, directrice de la CCI Dahra. La présentation faite aux opérateurs économiques présents en nombre a porté sur une panoplie de facilitations qui visent à promouvoir les exportations, réduisant les coûts tout en améliorant la compétitivité. Lors de cette journée, ont été révélées les mesures mises en œuvre par la DGDA pour accompagner les exportateurs, promouvoir et encourager les exportations hors hydrocarbures. L’officier a explicité à l’assistance les démarches à entreprendre à l’export, selon les produits. S’agissant des fruits et légumes ou des produits périssables, la douane dispense l’exportateur du contrôle et procède à la liquidation immédiate du dossier grâce au couloir vert. D’autre part, on apprend que pour les autres produits les opérations d’exportation sont exécutées dans les 48 heures. Les informations apportées par l’officier ont convergé également vers l’exportation pour la vente en consignation, des souscriptions de la déclaration d’exportation dans les bureaux intérieurs des douanes ainsi que sur le traitement des marchandises en retour.
Parmi les facilitations évoquées lors de cette journée d’information, il y a la visite sur site, le statut d’opérateur économique agréé (OEA), les régimes de perfectionnement actif et passif et enfin l’exportation temporaire pour foires et expositions avec option de vente. Faut-il rappeler que l’Inspection divisionnaire de la douane est à sa troisième journée d’information au profit des producteurs exportateurs. Les journées précédentes ont également porté sur des sujets dont la perspective est bien l’encouragement à l’export. Par ailleurs, il y a lieu de souligner que ces dernières semaines et à travers un management réfléchi de la directrice, la Chambre de commerce reprend des couleurs après une léthargie qui l’a plongée dans un sommeil profond. Ces intenses activités de la CCI Dahra viennent se greffer à la dynamique économique du wali de la wilaya qui préconise de promouvoir tous les mécanismes tels que le port commercial, les différentes chambres, le soutien à l’investissement et enfin l’apport de tous les acteurs économiques de la wilaya. Pour certains opérateurs présents approchés par notre correspondant, les actions entreprises par l’administration douanière sont là pour améliorer l’environnement des intervenants dans le commerce extérieur et cette stratégie donne grande satisfaction quant au climat des affaires à Mostaganem. D’autres diront que la douane, avec son niveau de modernisation, reste heureusement le maillon fort sur l’échiquier économique.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img