16.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

Dossiers régionaux et internationaux: Le SG de la Ligue arabe salue «le rôle pivot» de l’Algérie

Le Secrétaire général (SG) de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a salué «le rôle pivot» que joue l’Algérie dans divers dossiers régionaux et internationaux, se félicitant à ce propos des dernières mesures prises par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, visant à réactiver le rôle de la diplomatie algérienne, a indiqué, hier, un communiqué du Conseil national économique, social et environnemental (Cnese). Cet hommage a été rendu par M. Aboul Gheit lors de la réception, lundi, du président du Cnese, Rédha Tir, au siège du Secrétariat général de la Ligue arabe, où il «a salué le rôle pivot que joue l’Algérie dans divers dossiers régionaux et internationaux».
M. Aboul Gheit s’est également félicité «des dernières mesures et initiatives prises par le Président Tebboune afin de réactiver le rôle de la diplomatie algérienne et la réelle volonté de l’Algérie de parachever le processus des réformes internes avec calme et sagesse».
Cette réunion a eu lieu en marge de la 47e session de la Conférence arabe du Travail, dont les travaux ont débuté lundi au Caire, en présence du Premier ministre égyptien, de plusieurs ministres arabes et du SG de la Ligue arabe, ainsi que de membres des délégations d’organisations patronales et de syndicats de 21 pays arabes, en sus de représentants d’organisations arabes et internationales et nombre d’ambassadeurs.
De son côté, M. Tir a fait une présentation sur le rôle du Cnese dans les processus de développement économique visant à «jeter les bases d’un développement humain durable, avec la participation des acteurs économiques, sociaux, syndicaux et de la société civile».
Ceci intervient, poursuit M. Tir, «en consécration du principe de la démocratie participative et en approfondissement du dialogue social qui revêt une importance capitale dans la consultation, la formulation de propositions et de recommandations et l’élaboration d’études et leur présentation au gouvernement».
Selon le communiqué, il a également mis l’accent sur l’activation du travail de la Ligue des conseils économiques et sociaux et des instances similaires dans les pays arabes, laquelle a été crée en Algérie en 2015, tout en l’érigeant en «un levier puissant de l’action arabe commune, en vue de parvenir à la complémentarité et l’intégration économiques entre les pays arabes». Pour M. Tir, le fait que l’Algérie abrite l’Assemblée générale de la Ligue arabe des conseils économiques et sociaux et des instances similaires, les 22 et 23 novembre prochain, s’inscrit dans la même démarche.
La rencontre était également une occasion pour M. Tir d’adresser une invitation au Secrétaire général de la Ligue arabe en vue d’assister au Forum africain du secteur privé qui sera organisé par le Cnese sous le patronage du président de la République au cours du dernier trimestre de cette année en collaboration avec l’Union africaine (UA). A ce propos, le communiqué indique que cette invitation a été accueillie favorablement par le Secrétaire général qui a fait part de la disposition de la Ligue à collaborer dans tout ce qui est à même de servir les causes arabes. M. Tir avait reçu une invitation du directeur général de l’Organisation arabe du Travail (OAT), Fayez al-Mutairi, en vue de prendre part aux travaux de la 47e session de la Conférence arabe du Travail, intitulée «Management et microprojets, la voie vers le développement durable et l’autonomisation».
K. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img