10.9 C
Alger
samedi 26 novembre 2022

Djelfa/Barrage vert: Atelier de formation sur le renforcement de la gouvernance climatique

Un atelier de formation sur le renforcement de la gouvernance climatique a été organisé, lundi à Djelfa, au profit de cadres de la Direction générale des forêts, de représentants du ministère de l’Environnement et d’organismes publics.
Cet atelier, inscrit dans le cadre de l’activité d’une mission de travail présente à Djelfa au titre du projet de renforcement de la gouvernance climatique au service de la Contribution prévue déterminée au niveau national (CPDN)-ClimGov), mis en œuvre par les ministères de l’Environnement et des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, en partenariat avec l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ), a porté sur la présentation de «données générales sur les concepts du changement climatique et les moyens d’y faire face». Le représentant de l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement, Vincent Hornsperger, a souligné que cet atelier est consacré à «l’étude des moyens d’adaptation des écosystèmes forestiers dans la région de Djelfa, aux changements climatiques». Il a expliqué que cet atelier a évoqué notamment les «concepts de base liés à l’adaptation au changement climatique et son impact sur la région». L’opportunité a donné lieu, a-t-il ajouté, à «l’examen de certains problèmes environnementaux en relation directe avec l’adaptation au changement climatique et les moyens d’y faire face, dans le cadre d’un plan d’action intégrant l’ensemble des propositions du projet du Barrage vert et du plan de réhabilitation de la forêt Sin Elba».
Cette activité de formation de deux jours va également permettre de renforcer les capacités des acteurs locaux du secteur forestier en matière de suivi de l’adaptation au changement climatique, d’identification des points faibles et des chaînes de risques, et de renforcement des actions d’adaptation au changement climatique. Selon les organisateurs, cette mission de travail vise la «mise en place d’ateliers de concertation et de renforcement des capacités». Une visite à la forêt «Sin Elba» et des stations du Barrage vert clôturera cette activité, qui s’inscrit dans le cadre de l’adaptation du projet au titre duquel le secteur local des forêts a été sélectionné comme secteur pilote, ont-ils expliqué.

Lyes B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img