20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Divers thèmes liés à la société traités: Basta, nouvelle pièce théâtrale du TNA

Le Théâtre National Algérien multiple de plus en plus ses productions théâtrales offrants aux professionnels l’opportunité d’exercer leur travail dans de bonnes conditions tout en donnant la chance aux jeunes pour prouver leur talent. Cet établissement œuvre ces derniers temps à assurer la continuité de ses activités même en plein crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19.

Par Abla Selles

Dans ces conditions difficiles, l’établissement avait diffusé plusieurs pièces de théâtre sur sa plateforme numérique.
Cependant, juste après l’annonce de l’ouverture des salles de spectacle, le TNA a annoncé la reprise de ses activités en mode présentiel.

Pour la journée de jeudi, c’est la pièce de théâtre Basta qui était présenté en avant-première devant les passionnés du quatrième art venus nombreux.

Ecrite et mise en scène par Brahim Chergui, la pièce aux contours surréalistes traite diverses questions comme l’exil, l’héroïsme, l’injustice ou encore la domination dans un registre mêlant surréalisme et tragicomédie.

Servi par huit comédiens dont le célèbre Foaud Zahed, Brahim Djabalah, Faiza Amel Elkaiser, Amina Bouziane Belhadj, Rabia Saheb ou encore Brahim Chergui, le spectacle met en scène les déboires des habitants d’une ville en quête d’un héros, capable d’élever cette ville au rang qu’ils souhaitent.

Les comédiens ont mené les débats une heure durant, en livrant une vision philosophique sur des questions existentielles et des maux qui rongent l’humanité entière.

« J’ai travaillé durant quatre ans pour monter ce spectacle qui a nécessité de longues recherches dans la sémiologie et la sémiotique visuelle pour enfin procéder à l’écriture littéraire puis dramatique du texte de cette pièce », a indiqué le metteur en scène.

Concernant la scénographie, Brahim Chergui dit avoir adopté une vision basée sur le cubisme, la sémiotique visuelle dans les costumes et les décors.

Dédiée à la mémoire du comédien de théâtre et metteur en scène, Yacine Zaidi, disparu en décembre dernier, la pièce « Basta », est reconduite hier et aujourd’hui à 16 heures au TNA.

Un hommage lui a été rendu en présence de sa famille, des figures du théâtre et du cinéma aux côtés du directeur du TNA, Mohamed Yahiaoui.

A.S

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img