19.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Direction de la culture de la wilaya de Chlef: Un riche programme culturel en pleine pandémie

La dégradation de la situation sanitaire en Algérie en raison de la pandémie de Covid-19 a obligé les établissements culturels à se tourner vers des activités virtuelles afin d’assurer une dynamique en ces temps difficiles. La Direction de la culture et des arts de la wilaya de Chlef est un de ces établissements qui ont choisi de rester en contact avec le public durant cette crise sanitaire.

Par Abla Selles

Un riche programme virtuel est mis en ligne sur les réseaux sociaux par la Direction de la culture et des arts de Chlef, afin de pallier la fermeture des espaces culturels de la wilaya dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du Covid-19, a-t-on appris du responsable local de ce secteur.
A travers cette action, la Direction de la culture vise à assurer la continuité de l’activité culturelle via l’espace virtuel, à communiquer avec les acteurs du secteur, notamment à la lumière de l’expérience acquise par les associations qui, depuis le début de la pandémie, utilisent ces moyens de communication pour faire la promotion de leurs activités, a déclaré le directeur de la culture de la ville, Mahmoud Djamel Hasnaoui.
A ce titre, les institutions et établissements culturels de Chlef diffusent des activités culturelles via les réseaux sociaux, ce qui permet de faire la promotion, non seulement à l’échelle locale mais aussi nationale et internationale, du patrimoine matériel et immatériel de la wilaya et ses environs, a-t-il observé. Dans le cadre de ces activités, M. Hasnaoui a annoncé la mise en ligne prochaine d’une émission «Qaada maa fennane» (rencontre avec un artiste), dont chaque numéro sera consacré à une personnalité locale afin de mettre la lumière sur son parcours et activité artistique. A cela s’ajoute l’organisation, via Zoom, de visioconférences sur l’Histoire et le patrimoine de la région qui seront animées par des spécialistes et chercheurs dans le domaine.
Le maintien de l’activité culturelle grâce à l’espace virtuel a été salué par la présidente de l’association «Ahlam» pour l’échange culturel, Kheira Barbari, qui a relevé que cette démarche permet de continuer à animer la scène culturelle et à faire la promotion du patrimoine culturel via le net qui cible un large public.
Pour souligner le rôle des réseaux sociaux et des sites internet dans la promotion culturelle, elle a cité une vidéo diffusée par le musée Abdelmadjid-Meziane, sur sa page officielle, consacrée à une ancienne tradition, la «Aarfa», encore pratiquée par de nombreuses familles à Chlef à l’occasion de la fête de l’Aïd El Adha. Une vidéo qui a été visionnée par de nombreux internautes et largement partagée, a-t-elle témoigné.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img