20.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Développement socio- économique à Béjaïa: Un comité mixte dédié à l’aménagement du territoire

Un comité mixte de suivi, de validation des outils et des études d’aménagement et d’organisation du territoire a été installé mercredi dernier par le wali de Béjaïa M. Kamel Eddine Karbouche. Etaient présents à la cérémonie organisée à l’occasion le président de l’assemblée populaire de wilaya (APW) de Béjaïa M. Bachir Barkat, du secrétaire général de la wilaya et des parlementaires de la wilaya.  Ce comité mixte est présidé par le wali ; il est composé des chefs de daïras, des maires, des élus APW et des parlementaires des deux chambres (députés et sénateurs) de la wilaya. Y siègent aussi au sein de cette instance consultative et observatrice les directeurs de l’exécutif de wilaya, les représentants des agences nationales aussi bien publiques que privées, des chercheurs et experts universitaires, des représentants du mouvement associatif local, des membres de la société civile, des représentants des bureaux d’études activant dans le domaine de aménagement du territoire. Selon la cellule de communication le comité impliquera «toute personne pouvant apporter des suggestions et des améliorations aux travaux de cette commission». Ceci toute en mettant en exergue le rôle de cet organe qui appelé à «participer à l’élaboration des instruments, des études d’aménagement du territoire, la participation de l’enrichissement des diverses études et impressions liée aux études d’aménagement, veiller à la prise en charge des défis locaux et leur harmonie par rapport aux impressions en relation aux objectifs fixés, la présentation de propositions de nature à apporter des solutions à la prise en charge des besoins des collectivités locales». Il s‘agit aussi, selon la même source, de «veiller à la mise à disposition des bureaux d’études activant dans le domaine de l’aménagement du territoire les informations nécessaires en vue d’améliorer les études réalisées et participer activement à la validation de diverses impressions». «Cette action a été décidée en application des conclusions (résolutions) du conseil du gouvernement tenu le 15 juin dernier notamment,  dans son volet lié à l’organisation des régions et l’aménagement du territoire et suite à l’instruction N° 5676 datée du 06 Août 2022 émise par le ministère de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire», souligne la même source. «Une décision relative à la mise à jour du plan national de l’aménagement du territoire à l’horizon 2030 entrant dans le cadre des engagements portés dans le programme du chef de l’Etat», indique-elle. Lequel «traduisant le plan d’action du gouvernement ayant pour finalité la prise en charge des nouveaux défis auxquels fait face le pays notamment, dans le domaine de l’aménagement du territoire et du développement local», explique-t-elle. Et d‘ajouter, «le cheminement de ce plan vient, également, en application des articles de la loi N° 10-02 du 29 juin 2010 portant sur l’adoption du plan national de l’aménagement du territoire et l’évaluation de son application sur le terrain et sa mise à jour périodique. Et dans ce but, il énonce les décisions et les orientations nécessaires pour les modifications et l’ajustement garantissant l’harmonie des différents programmes de développement».

 Hocine Cherfa.    

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img