16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Développement de l’agriculture à Béjaïa: Raccordement de plus de 720 exploitations agricoles

Plus de 768 dossiers de raccordement des d’exploitations agricoles au réseau électrique ont été répertoriés par la direction des services agricoles de la wilaya de Béjaïa entre les années 2019 et 2021. Lesquels ont été transmis à la direction de distribution de la Sonelgaz de la wilaya pour traitement. 

Parmi ces dossiers, 721 périmètres agricoles ont été raccordés à l’électricité durant cette période. «Les exploitations agricoles déjà alimentées représentent une couverture de 1257 hectares pour 190 km de mètres linéaires», a indiqué récemment M. Smaïl Belhadj, responsable à la direction des services agricoles sur Radio Soummam. Actuellement, plus de 500 dossiers sont instances de raccordement et attendent toujours l’accord des services du ministère après la fermeture de la plate-forme dédiée à cet effet, en novembre 2021. En outre, «88 autres périmètres agricoles ne sont pas encore raccordés et le seront progressivement», a fait savoir le même responsable. Ceux-ci représentent 24 km linéaires. «Les travaux de raccordement de certaines sont en cours d’exécution», a ajouté M. Belhadj. Il faut noter que ce sont les 52 communes qui sont concernées par ce programme qui concerne l’alimentation, particulière, en énergie électrique de bâtiments d’élevages, de grandes surfaces agricoles, des poulaillers, des bassins d’eau, des puits, des forages et des points d’eau, entre autres. Selon la direction de distribution de la Sonelgaz de la wilaya de Béjaïa, «nous avons réalisé un réseau de distribution d’électricité d’une longueur de 180 km et plus de 120 postes transformateurs ont été installés couvrant une superficie agricole dépassant les 1200 hectares», a indiqué, récemment, la cellule de communication de la Sonelgaz. Et d’ajouter : «ce plan d’action été mis en œuvre en étroite collaboration avec la direction des services agricoles de la wilaya de Béjaïa, connaissant un taux d’avancement très appréciable, dépassant les 90% alors que le reste du programme est en cours de réalisation». Et de poursuivre: «notre société fait des programmes étatiques l’une de ses principales préoccupations eu égard à l’apport de ces derniers et leur contribution au développement local et national». Il faut noter que «l’accès fiable» et durable à l’électricité est un élément clé pour l’amélioration des pratiques agricoles et, par conséquent, pour la sécurité alimentaire. «L’impact de l’électrification agricole assure, entre autres, une augmentation de la productivité, en permettant notamment, d’utiliser des systèmes d’irrigation plus efficaces et de garantir de meilleures conditions de stockage ainsi qu’une amélioration de la qualité via l’usage de nouvelles technologies pour le contrôle et la surveillance des champs agricoles», souligne-t-on. Pour rappel, une réunion d’évaluation du programme de raccordement des périmètres agricoles avait, récemment, été présidée par le wali M. Kamel Eddine Karbouche. Au cours de cette rencontre il a encouragé les intervenants à mettre tous les moyens pour le développement de cette filière. Il a insisté à l’occasion sur «la poursuite du plan de raccordement de toutes les exploitations agricoles répertoriées dans le cadre de la stratégie de l’Etat, visant à encourager le développement de l’économie locale», a fait observer la wilaya dans un communiqué de presse. Un exposé détaillé de la situation de ce plan a été déroulé lors de cette séance par le directeur des services agricoles de wilaya.

Hocine Cherfa 

 

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img