25.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Des supporteurs devant le stade Tchaker de Blida depuis 4h du matin: Scandale de la billetterie pour le match Algérie-Cameroun

Un spectacle désolant s’est offert à nos yeux hier matin, avec l’entame de la vente des billets en vue du match décisif des Verts face au Cameroun, pour le compte du barrage retour qualificatif au Mondial 2022.

Par Mahfoud M.

En effet, des supporteurs venant des quatre coins du pays se sont rendus tôt le matin, des sources affirment qu’ils étaient là depuis quatre heure du matin, pour se procurer le fameux sésame qui leur permettra d’assister au match de l’EN face aux Lions Indomptables, prévu ce mardi à partir de 20h30. Des scènes désolantes avec des jeunes entassés dans une queue interminable et des bousculades qui ont failli dégénérer, si ce n’était le service d’ordre présent en force lors de cette opération de vente prévue à cette date depuis déjà quelque temps. Certains affirmeront que les organisateurs étaient dépassés et ne s’attendaient pas à ce grand déferlement. A rappeler que le ministère de la Jeunesse et des Sports avait fixé au dimanche 27 mars au stade Chahid Mustapha-Tchaker de Blida (9:00) le début de l’opération de vente des billets pour le match Algérie-Cameroun. «La vente se fera au niveau de sept guichets du stade Mustapha-Tchaker de Blida, à raison de trois tickets par personne au maximum, sur présentation d’un pass vaccinal et d’une pièce d’identité prouvant la vaccination de l’acquéreur», a indiqué le MJS dans un communiqué publié sur sa page officielle Facebook. Pourtant, cela n’a pas empêché les supporteurs de s’y rendre très tôt, craignant que les billets s’écoulent rapidement, comme ce fut le cas lors des matchs décisifs de la sélection nationale.

Le choix grotesque du stade Tchaker
Tout le monde sait qu’un match d’une telle importance aurait dû se jouer au stade du 5-Juillet, plus spacieux, vu qu’il peut accueillir jusqu’à 100 000 supporteurs, et au vu de l’engouement que suscite un tel rendez-vous dont l’enjeu n’est autre que la qualification à la phase finale du Mondial 2022 du Qatar. Tout les staffs techniques qui se sont succédé à la tête de l’EN préféraient jouer au stade Tchaker de Blida, malgré le fait qu’il reste exigu et ne peut suffire au large public algérien. Ce choix qui se base sur la superstition, rappelant que Tchaker est toujours un porte-bonheur pour les Verts, est grotesque et ne peut être à chaque fois avancé au détriment de la logique qui veut qu’on programme les matchs de l’équipe nationale sur des stades spacieux pour permettre à un plus grand nombre de fans de suivre la rencontre. Par ailleurs, certains se demandent quand passera-t-on à la vente électronique des billets, comme cela se fait dans la majorité des pays, même en Afrique. A titre d’exemple, le Sénégal a décidé de mettre en vente
50 000 billets online pour le match barrage retour face à l’Egypte. Il faut savoir qu’à cette problématique de la bousculade, il faudra aussi ajouter le sempiternel problème de la vente des billets au noir, facilitée par cette manière archaïque de les vendre dans des guichets classiques.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img