20.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Des spécialistes au sujet du coronavirus en Algérie: Situation «inquiétante mais pas alarmante»

«La situation épidémiologique du coronavirus est actuellement inquiétante mais pas alarmante. Elle peut s’empirer ou se stabiliser», a affirmé le Professeur Amar Tebaïbia, président de la Société algérienne de médecine interne (Sami).

Par Meriem Benchaouia

Selon le Professeur, les chiffres enregistrés au niveau de son service «reflètent la situation épidémiologique en Algérie qui est, jusque-là, maîtrisée», a-t-il dit, indiquant que ce service spécialisé enregistre quotidiennement une moyenne de 10 cas de coronavirus depuis près d’un mois et demi, après une stabilisation de la situation ces derniers mois. Cette «reprise» des contaminations est due au non-respect des mesures préventives contre le coronavirus et au non-port du masque, suite à la levée du confinement dans la majorité des régions du pays, a expliqué le spécialiste. A une question sur l’intérêt et la faisabilité du vaccin anti-Covid, le chef de service de médecine interne à l’Etablissement hospitalier d’El Biar a souligné l’importance du vaccin qui, a-t-il dit, permet de réduire les risques de contamination, faisant observer que le principal problème qui se pose en Algérie réside dans les places limitées dans les services hospitaliers de réanimation, suite à la reprise des autres activités. Concernant les malades chroniques atteints du Covid-19, à l’instar des diabétiques et hypertendus, le spécialiste a indiqué que son service avait mené des études et des recherches «s’étalant sur une durée de 3, 9 et 12 mois, pour suivre les
1 000 cas pris en charge lors de la première vague de la crise sanitaire». «Les premières études ont fait ressortir le facteur ‘’âge’’ (+75 ans) comme principale cause du décès de nombreux patients», a-t-il souligné. Le spécialiste s’est félicité du guide élaboré récemment par le ministère de tutelle pour la prise en charge post-Covid-19, destiné aux personnels de la santé, notamment ceux intervenant dans la prise en charge et l’orientation des malades souffrant de séquelles réversibles du Covid-19, également connues sous le nom de Covid long ou syndrome post-Covid. Ce guide, auquel a contribué le spécialiste, permet de coordonner les efforts déployés dans le cadre de la stratégie de prise en charge des séquelles du Covid-19 chez les patients de différents âges, notamment les personnes âgées, les malades chroniques et les sujets présentant de nouveaux symptômes. Le chef de service de médecine interne à l’hôpital Bologhine Ibn Ziri (Bainem), Pr Boudjela Mohamed-Amine, a pour sa part affirmé que «le diabète, l’hypertension et
l’obésité sont des maladies qui font augmenter la gravité du Covid-19 et sont souvent considérés comme des facteurs létaux». Selon le spécialiste, se conformer au traitement et aux conseils du médecin «est le meilleur moyen pour réduire le risque d’infection au Covid-19», citant d’autres «aspects» dont «la prédisposition» au coronavirus. «La prévention est l’unique moyen à même d’éviter l’infection au Covid-19», a-t-il poursuivi, affirmant qu’atteindre «l’immunité collective» à travers la vaccination et celle acquise après la première vague sont «très importantes, étant donné que le taux de réinfection au virus est proche de 0 %». A cette occasion, l’intervenant a mis l’accent sur l’importance de l’élaboration d’une stratégie en matière de vaccination, basée sur des indicateurs et des données logistiques et pratiques permettant d’établir un équilibre entre la vitesse de propagation du Covid-19 et la célérité dans la maîtrise de l’opération de vaccination. A cet effet, il a qualifié l’opération de vaccination contre le Covid-19 en Algérie de «réaliste et efficiente» par rapport aux capacités actuelles, en ce sens que les responsables du secteur «tentent de parvenir au meilleur résultat possible à travers la vaccination des catégories qui en ont plus besoin et celle non encore infectées par le Covid-19».

M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img