15.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Dès les premiers symptômes de sa contamination par le coronavirus : La moudjahida Djamila Bouhired «a été prise en charge»

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a assuré, samedi, que la moudjahida Djamila Bouhired «a été prise en charge dès l’apparition des premiers symptômes de sa contamination par le coronavirus», apportant ainsi un démenti à l’information relayée sur des réseaux sociaux concernant «un détournement de dose de vaccin anti-Covid-19 qui lui était destinée».
Démentant «catégoriquement» dans un communiqué ce qui a été relayé vendredi «au sujet d’un détournement d’une dose de vaccin anti-Covid-19 qui était destinée à la moudjahida Djamila Bouhired», le ministère affirme que cette information «est sans aucun fondement» et que «la moudjahida est actuellement hospitalisée au CHU Mustapha Pacha».
La moudjahida Djamila Bouhired «a été prise en charge dès l’apparition des premiers symptômes de sa contamination», soutient le ministère qui précise qu’«une équipe médicale a été dépêchée à son domicile pour l’ausculter et face à une température élevée, un examen physiologique a été effectué et suite au résultat positif elle a été évacuée vers l’hôpital».
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a rendu, samedi matin, en compagnie du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Lachemi Djaaboub, visite à la moudjahida Djamila Bouhired pour s’enquérir de son état de santé.
Maya G.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img