11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Des instructions ont été données aux directeurs des banques: Accélération de la digitalisation et déploiement de la finance islamique

Les responsables des banques publiques ont été instruits d’accélérer la digitalisation du système bancaire ainsi que le déploiement de la finance islamique. Dans un communiqué, le ministère des Finances a fait état d’instructions données lors d’une rencontre tenue avec les directeurs généraux des banques publiques. Cette réunion chapeautée par le ministre des Finances, Brahim Djamel Kassali a été consacrée à l’évaluation des actions réalisées par ces banques dans le cadre du programme de modernisation du secteur bancaire. Les principaux axes examinés, précise la même source, concernent la digitalisation du système bancaire, l’accélération du processus de modernisation des systèmes de paiement pour un usage accru des moyens de paiement moderne, le déploiement de la finance islamique et la densification du réseau bancaire pour un accès équitable aux services bancaires par les citoyens sur tout le territoire national. Cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur les réalisations enregistrées au niveau de chaque banque et à cerner les axes d’amélioration et les orientations qui en découlent pour faire aboutir les actions engagées dans les meilleurs délais et hisser les pratiques bancaires à un niveau plus haut de performances, a indiqué le ministère. M. Kassali a donné instruction aux «responsables des banques publiques à l’effet d’inscrire dans leurs priorités ces axes de modernisation et de consacrer tous les moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation de ces actions, suivants les échéances arrêtées ». Cette réunion a permis également de dégager les principales orientations portant sur l’intensification des actions de digitalisation des services bancaires pour répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante à travers la multiplication des agences digitales, l’équipement de l’ensemble des réseaux d’agences en distributeurs automatiques de billets, la généralisation du placement des terminaux de paiement électroniques (TPE) auprès des commerçants, ainsi que la réduction des délais de remise des cartes bancaires CIB aux clients. Comme il a été demandé aux banques publiques d’accélérer le processus d’approvisionnement en cartes bancaires CIB, exclusivement, auprès de prestataires locaux, dont Algérie poste, ce qui permettra de développer la production locale et de réduire les importations, a précisé le communiqué. Aussi, le ministre des Finances a demandé aux responsables des banques publiques d’améliorer la qualité de la prise en charge des demandes de financement de la clientèle, à travers le raccourcissement des délais de traitement des dossiers de crédit par la digitalisation du processus (demande, transmission et traitement en ligne), et d’offrir des services de conseil et d’assistance nécessaires à la réalisation de leurs projets.
Massi S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img