19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Des efforts considérables pour pallier les lacunes: Un comité national installé pour faciliter les activités touristiques

L’importance du tourisme sur le plan économique n’est plus à démontrer. Désormais, ce n’est plus un choix, c’est un impératif. Il constitue une ressource alternative aux hydrocarbures en tant que ressource épuisable. Mais ce secteur est actuellement en crise, et ce, en dépit de la grande diversité du territoire algérien qui permet d’établir des zones d’expansion touristique dans pratiquement toutes les régions. En effet, ce dernier a du mal à décoller comme l’attestent les professionnels. Mais faut-il rester les bras croisés ? Bien au contraire, il faut le remettre en valeur. Cependant, l’Algérie fait figure de «petit Poucet» qui a l’ambition de conquérir une place parmi les géants touristiques. Elle en a les potentialités. Conscient de cet état de fait, les pouvoirs publics en charge du secteur espèrent renverser la tendance dans les toutes prochaines années. C’est dans ce cadre qu’un Comité national de facilitation des activités touristiques a été installé jeudi à Alger, en vue de proposer des actions permettant l’amélioration et la maîtrise des opérations liées aux mouvements touristiques. Supervisant la cérémonie d’installation du Comité, le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed- Ali Boughazi, a mis l’accent sur l’impératif pour cette instance d’«activer sur le terrain et être flexible afin d’améliorer et maîtriser les opérations, les activités et les mouvements touristiques». «Compte tenu de sa composante sectorielle diversifiée, le Comité est à même de formuler des propositions étudiées après traitement des problèmes et obstacles amortissant le flux touristique national et international», a souligné le ministre, indiquant que ce Comité est également chargé d’«assurer les conditions favorables pour l’entrée, le séjour et les déplacements des touristes». A noter que le Comité est composé du ministre chargé du Tourisme ou de son représentant, président, des représentants des ministres chargés des Transports, des Finances, de l’Intérieur, de la Santé et de la Culture, ainsi que des représentants de la Sûreté nationale et des Douanes. Par ailleurs, un mémorandum d’entente a été signé jeudi entre l’Office national du tourisme (ONT), l’Office national algérien du tourisme (Onat) et le Groupe «Hôtellerie, tourisme et thermalisme» (HTT) pour l’unification de leurs efforts et le renforcement de leur complémentarité en vue d’une saison estivale 2021 réussie. A cette occasion, le ministre a souligné l’importance de ce mémorandum d’entente pour l’unification des efforts entre les établissements touristiques publics et la dynamisation du tourisme en Algérie, en particulier en matière de promotion et de commercialisation des services et produits touristiques, notamment avec le lancement de la saison estivale 2021 «dont nous voulons assurer la réussite», a-t-il affirmé. Le ministre a insisté sur la nécessité d’atteindre l’excellence dans le domaine du tourisme qui est, a-t-il dit, un secteur vital et générateur de richesses et d’emplois qui revêt des dimensions culturelle, civilisationnelle et historique, appelant à encourager la promotion des produits et services touristiques proposés, à diversifier les circuits touristiques et à œuvrer en faveur d’une activité touristique tout au long de l’année. Après avoir rappelé les «conséquences désastreuses de la pandémie Covid-19 sur le secteur du Tourisme», il a appelé à «en tirer les enseignements à travers la mise en place de programmes divers en vue de la promotion du secteur, tout en saisissant l’opportunité pour attirer des touristes à l’intérieur du pays, proposer des tarifs concurrentiels et améliorer les services et les structures d’hébergement». A ce propos, il a appelé les directeurs du tourisme au niveau de 14 wilayas côtières à consentir «davantage d’efforts en vue de l’amélioration de la performance en cette saison, vu les atouts touristiques disponibles au niveau national», mettant l’accent sur «l’importance de réunir toutes les conditions en faveur des familles algériennes, dans le but de leur permettre de passer d’agréables vacances».
Meriem Benchaouia

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img