16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Depuis Khenchela: Merad salue le rôle positif de la société civile

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, a salué, lundi à Khenchela, «le rôle positif de la société civile en tant que trait d’union entre les citoyens et les institutions de l’Etat».
M. Merad a souligné, dans une allocution prononcée lors d’une rencontre avec des représentants de la société civile, des élus locaux et des notables de la wilaya de Khenchela, que les efforts «se poursuivraient pour faire de la société civile une force de proposition à même de porter les préoccupations des citoyens aux pouvoirs publics qui les étudieront et y répondront».
Le ministre qui venait d’achever une visite de travail consacrée au suivi de la mise en œuvre du programme complémentaire décidé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au profit de la wilaya de Khenchela, a également appelé les élus locaux à «continuer de bien recevoir les citoyens, d’être à l’écoute de leurs préoccupations et de s’employer à les résoudre en fonction des moyens dont ils disposent».
Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a souligné, d’autre part, que les hautes autorités du pays, à leur tête le président de la République, «suivent de près la conduite du développement dans les différentes wilayas, en particulier celles qui ont bénéficié de programmes complémentaires de développement», soulignant, à ce propos, «la nécessité de mener à bien les programmes en cours, à les achever et à les mettre en service dans les meilleurs délais possibles, pour le bien-être du citoyen».
M. Merad a, par ailleurs, appelé les citoyens de la wilaya de Khenchela à «protéger, dès cet été, les forêts qui constituent une précieuse richesse dans cette région, dans le cadre d’efforts concertés avec les différents corps constitués, pour les préserver des incendies qui les menacent du fait du climat, ainsi que des actions de malveillance, voire de sabotage, que perpétreraient des ennemis de la nature».
Les représentants de la société civile, les élus et les notables de la wilaya de Khenchela ont exprimé, au cours d’un débat, de nombreuses préoccupations liées notamment aux secteurs de l’Agriculture, de l’Hydraulique et de la Santé.
Ils ont également sollicité des facilitations pour l’obtention d’autorisations de forage de puits, et formulé le souhait de voir s’accélérer les travaux de réalisation du barrage d’Oued Lazreg, dans la commune de Bouhmama, la wilaya ayant, ont-ils rappelé, une vocation agro-pastorale.
Sami Y.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img