16.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

Déployés à l’occasion de la saison estivale: Des postes de police pour sécuriser les plages

Des postes de police ont été installés à travers différentes wilayas balnéaires afin de veiller sur la quiétude des estivants. Pour assurer la sécurité des vacanciers et des biens, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mis en place un plan spécial au niveau de 14 wilayas du littoral. 80 postes de police ont été mis en service pour sécuriser 102 plages ouvertes à la baignade, situées dans le territoire de compétence de la Sûreté nationale. Dans un communiqué, la DGSN a indiqué que ses éléments vont veiller «à assurer une couverture sécuritaire efficace, à travers des patrouilles au niveau des plages, les espaces et places publiques limitrophes des plages ainsi que les points accueillant les manifestations récréatives et qui connaissent une grande affluence des citoyens et des familles durant la saison estivale». Ce plan s’ajoute à celui mis en place par la commandement de la Gendarmerie nationale. «Un plan sécuritaire spécial a été mis en place pour assurer la sécurité et la quiétude dans les lieux à forte affluence comme les plages, les complexes touristiques, les lieux de loisirs et les places publiques, notamment dans les wilayas côtières», est-il indiqué. Ce plan repose également sur «le renforcement de la présence des formations de la GN sur le terrain au niveau du réseau routier en prévision d’un trafic dense, et la mise en place de dispositifs préventifs adaptés dans le temps et l’espace, en vue de fluidifier la circulation routière et limiter les accidents de la route». Pour plus d’efficacité, la Gendarmerie nationale a mis à la disposition des citoyens le numéro vert (10.55) pour tout appel de secours ou intervention, ainsi que son site et sa page Facebook «Tariki» pour tout renseignement sur l’état des routes.Faut-il relever que la quiétude et la sécurité des estivants se sont toujours posées durant la saison estivale. Le comportement et les pratiques de certains individus qui écument les plages ne cessent d’être dénoncés. Malgré la gratuité de l’accès, moult fois affirmé et réaffirmé par les responsables, des individus trouvent le moyen de faire payer les familles se rendant à la plage, n’hésitant pas, parfois, à recourir au harcèlement, voire à l’agression. Les prix de parking souvent exagérés, le squat de parties des rivages pour installer des parasols et des chaises et interdire aux citoyens venus avec leur propre matériel de s’y installer, sont les principaux problèmes rencontrés chaque saison estivale par les citoyens. Aussi, faut-il rappeler que la saison d’été est synonyme de tous les excès pour notamment les jeunes. D’ailleurs, force est de rappeler que près de la moitié des accidents de circulation surviennent durant la saison estivale, a indiqué, il y a quelques jours, le directeur de l’information de la Protection civile.
Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img