22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Dédiées aux personnes aux besoins spécifiques: Ouverture de 26 classes spéciales à Aïn Defla

Au total, 26 classes spéciales ont été affectées par la Direction de l’action sociale et de la solidarité de Aïn Defla aux personnes aux besoins spécifiques, dans le cadre des efforts de leur intégration en milieu scolaire ordinaire et pour l’optimisation de leur prise en charge, a-t-on appris auprès de la DASS. «L’objectif global de cette stratégie est de garantir progressivement l’intégration scolaire et sociale des enfants ayant un handicap dans les classes ordinaires, à la faveur d’une meilleure prise en charge assurée par un personnel spécialisé», a indiqué le responsable du service solidarité à la Direction locale de l’action sociale et de la solidarité, Abdellah Belkacem, à l’occasion de la Journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, le 14 mars de chaque année. Prenant en charge 245 élèves aux besoins spécifiques, ces classes implantées au niveau des établissements scolaires de 15 communes de la wilaya sont ouvertes aux inadaptés mentaux, aux enfants autistes et aux malentendants pour leur permettre de poursuivre leur scolarité, a précisé M. Belkacem. Un personnel spécialisé dans la prise en charge du handicap et du volet psychologique s’y rattachant a été mobilisé, a-t-il fait savoir, rendant hommage à la Direction locale de l’éducation pour les efforts consentis pour l’intégration des élèves en question. Le même responsable a, par ailleurs, fait état de 24 152 personnes aux besoins spécifiques (détenteurs de la carte de handicapé) recensées sur le territoire de la wilaya, auxquelles une enveloppe de 60 millions de dinars est allouée mensuellement, représentant les allocations.
«Cela dénote de l’intérêt accordé par l’Etat à cette frange de la société, qui n’a pas été épargnée par les vicissitudes de la vie», a-t-il fait remarquer. A l’occasion de la célébration de la Journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, une cérémonie a été organisée à la maison de la culture «Emir Abdelkader» de Aïn Defla, dans une ambiance empreinte de joie et de convivialité. Un matériel médical et des fauteuils roulants d’une valeur globale de 3 millions de dinars (budget de wilaya) ont été remis à des personnes aux besoins spécifiques, dont 50 ont bénéficié d’une excursion de cinq jours à Hammam Debagh (Guelma) à l’initiative de l’Union de wilaya des handicapés. Partenaire incontournable de la sécurité routière, la Protection civile a pris part à cette journée à la faveur d’une exposition mettant en évidence le rôle des accidents de la route dans la survenue des handicaps physiques. «L’objectif recherché par l’organisation de l’exposition consiste à sensibiliser les citoyens sur l’importance du respect scrupuleux des règles les plus élémentaires de la conduite automobile, d’où la nécessité pour les automobilistes de faire preuve de prudence afin que les hécatombes enregistrées ça et là sur les routes n’aient plus droit de cité», observe le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile, le capitaine Kamel Hamdi.
A. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img