21.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Décès: La ballerine Carla Fracci est morte

La ballerine Carla Fracci, étoile la plus connue de la danse italienne, est décédée jeudi à 84 ans à Milan, où elle avait fait l’essentiel de sa carrière au prestigieux Théâtre de la Scala, a annoncé l’institution milanaise. Connue dans son pays simplement comme «La Fracci», elle a interprété plus de 200 personnages au cours de sa carrière et dansé aux côtés des plus grands danseurs de son siècle, de Rudolf Noureev à Mikhaïl Barychnikov, avait été nommée étoile au sein de la célèbre institution milanaise en 1958. C’est en 1946, à l’âge de neuf ans, que cette fillette issue d’un milieu modeste est admise à l’école de ballet de la Scala, où elle étudie la danse notamment sous la houlette de Vera Volkova, ce qui lui permet de bénéficier d’une double tradition classique, milanaise et pétersbourgeoise.
A la fin de sa formation en 1954, elle est engagée dans la troupe de La Scala. Mais ce personnage haut en couleur décide de quitter la compagnie en 1963, car elle se considère sous-employée et mal payée.
Avec l’aide de son mari, le metteur en scène Beppe Menegatti, elle devient donc indépendante. Appréciée de chorégraphes comme John Cranko ou Roland Petit, elle se distingue par ses interprétations très personnelles pour restituer l’émotion des personnages féminins qu’elle incarne sur les planches. Elle participe aussi à des créations originales, par exemple sur des œuvres de Mario Pistoni en 1966, ou de Roland Petit en 1996, ou à des reconstitutions de danse d’Isadora Duncan par Millicent Hodson, en 1990.
F. H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img