26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

Début des préinscriptions universitaires: L’accès à la médecine et aux écoles supérieures plus abordable cette année

Le directeur général des enseignements et de la formation supérieure au ministère de l’Enseignement supérieur a annoncé, hier, l’adoption d’un nouveau système de calcul des moyennes d’admission pour faciliter l’accès aux spécialités nécessitant une moyenne élevée, telles que la médecine, la technologie et les écoles supérieures, ajoutant l’ouverture
de 1 400 nouveaux postes dans le secteur de l’Enseignement supérieur.

Par Thinhinene Khouchi

S’exprimant, hier, sur les ondes de la Radio nationale, Boualem Saïdani, DG des enseignements au ministère de l’enseignement supérieur, a indiqué que «le taux de réussite au baccalauréat cette année a enregistré une augmentation significative par rapport à l’année précédente, puisque 345 000 candidats ont réussi contre 280 000 l’année dernière». Il a souligné que «toutes les conditions de réussite des inscriptions ont été réunies cette année, à commencer par la délivrance d’une circulaire ministérielle concernant les nouveaux bacheliers qui repose sur quatre fondements basés sur le calcul de la moyenne du baccalauréat, de la spécialisation et de la carte de vœux, en plus de la province géographique, afin d’assurer une place pédagogique à chaque nouveau bachelier». L’invité de la Chaîne 1 a également révélé l’adoption d’un nouveau système d’orientation dans les spécialités nécessitant un taux élevé. Il a expliqué, a ce propos, que cela se fera «en calculant une moyenne pondérée, sous-tendant la moyenne du Bac et les notes des matières dites essentielles obtenues dans la filière», précisant que «la moyenne du Bac multipliée par deux, plus la moyenne de la matière ou de deux matières de base pour diviser par 3, ce qui double les chances de ceux qui ont de bons points dans les matières essentielles mais qui n’ont pas une moyenne générale élevée». L’intervenant a ensuite affirmé que «cette moyenne finale va donc faciliter l’accès à plusieurs spécialités dont la moyenne d’admission est élevée, telles que la médecine, la technologie et les écoles supérieures». Il a ajouté que le ministère de l’Enseignement supérieur a adopté le système d’inscription à distance cette année, en raison de la détérioration de la situation sanitaire due à la pandémie de Covid-19, à partir des journées virtuelles ouvertes aux universités qui ont débuté le 24 juillet, jusqu’au lancement, hier, de l’opération des préinscriptions en ligne jusqu’au 29 juillet. Sur la méthode d’enseignement qui sera adoptée cette année, l’invité de la radio a confirmé que «le ministère a approuvé la méthode suivie l’année dernière et qui a contribué à la réussite de la saison universitaire malgré la pandémie de coronavirus, en intégrant les deux systèmes d’enseignement, à distance pour les matières secondaires et le maintien de l’enseignement en mode présentiel pour les matières essentielles». Par ailleurs, Saidani a également révélé l’ouverture de 1 400 nouveaux postes cette année pour combler le vide dans certaines spécialisations et de nouvelles institutions universitaires dans le domaine de la formation, ajoutant que «le secteur de l’Enseignement supérieur emploie actuellement 63 000 professeurs pour former plus d’un million six cent cinquante mille étudiants». L’invité de la radio a confirmé le quasi-achèvement de la carte de formation universitaire, après une étude approfondie et la découverte des déséquilibres entre la formation et le marché du travail, ajoutant que l’université est en avance sur la piste économique, ce qui a rendu «le recrutement de nombreuses compétences difficile».
T. K.

 

La plateforme des préinscriptions universitaires accessible depuis hier soir

La plateforme dédiée aux préinscriptions universitaires au titre de l’année universitaire 2021-2022 est accessible depuis hier 18h, indique un communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
«Le ministère tient à informer l’ensemble des bacheliers session juin 2021 que la plateforme numérique dédiée aux préinscriptions universitaires sera accessible ce mardi (hier) à partir de 18h», précise la source, ajoutant que l’opération «se poursuivra jusqu’à jeudi. Les préinscriptions peuvent également être effectuées durant la période de confirmation des choix, à savoir les 30 et 31 juillet courant». Le ministère avait indiqué que les nouveaux bacheliers peuvent effectuer les préinscriptions en ligne depuis hierjusqu’au 29 juillet, conformément à la circulaire ministérielle définissant les modalités et les opérations liées aux préinscriptions et l’orientation des nouveaux bacheliers vers les différents domaines, filières et spécialités de formation jusqu’à leur inscription finale dans les établissements d’enseignement supérieur. L’opération de traitement des fiches de vœux s’étalera du 1er au 8 août prochain. Selon le calendrier des inscriptions, les résultats d’orientation des nouveaux étudiants seront annoncés dans la soirée du 8 août.
Quant aux inscriptions définitives en ligne, elles devraient intervenir du 4 au 9 septembre prochain, la période allant du 11 au 19 septembre devant être consacrée au traitement des cas spéciaux.
Pour effectuer ces opérations, un site web leur est dédié, à savoir http://www.mesrs.dz et http://www.orientation.esi.dz.
Le taux de réussite national à l’examen du baccalauréat (session 2021) a atteint 61,17 % avec une moyenne d’admission fixée à 9,5/20, décidée pour des considérations sanitaires et psychologiques liées à la propagation de la pandémie de coronavirus (Covid-19).
K. L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img