3 C
Alger
mercredi 20 janvier 2021

De nombreux narcotrafiquants arrêtés en une semaine : Importantes saisies de kif et de cocaïne

La lutte contre le trafic de drogues continue à travers le pays. De nombreux narcotrafiquants et autres vendeurs sont appréhendés lors d’opérations effectuées par les services de sécurité. Hier, un réseau criminel de narcotrafiquants composé de deux individus a été démantelé à Timimoun par les éléments de la police judiciaire de Béchar et 34 kg de kif ont été saisis en leur possession. Agissant sur renseignements faisant état de l’imminence de l’introduction, à partir des frontières ouest du pays, d’une importante quantité de drogue à destination des régions Est, les policiers ont mis en place un dispositif sécuritaire de recherches et d’investigations et l’extension de la compétence judiciaire au tribunal de Timimoun s’est soldée par l’identification et l’arrestation des deux individus (27 et 33 ans), membres du réseau et originaires de Ghardaïa. Au cours de cette arrestation, un motocycle de gros cylindre ainsi qu’un montant de 1,40 million de dinars, représentant les revenus de la commercialisation illégale de drogue, ont été saisis. L’une des personnes arrêtées au cours de cette opération avait à son actif trois mandats d’arrêt émis contre elle par la justice. Les deux mis en cause ont été placés en détention provisoire. La semaine dernière, 1 kg de cocaïne a été saisi par la Section de recherches et d’intervention (SRI) de la Gendarmerie nationale de Tébessa qui a aussi démantelé un réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogue et de psychotropes. Agissant sur la base de renseignements faisant état d’une transaction pour introduire une quantité importante de cocaïne, la Section de recherche a mis en place un plan d’intervention qui s’est soldé par l’arrestation de 9 personnes impliquées et la saisie de 1 kg de cocaïne, en plus de 85 grammes de kif traité et une «importante» somme d’argent. Une enquête approfondie dans cette affaire a été lancée sur ordre du procureur de la République compétent. Bien d’autres saisies de drogues ont été opérées cette semaine à travers les quatre coins du pays. A Sidi Bel- Abbès, la brigade mobile de la police judiciaire a saisi 1,8 kg de kif traité et arrêté cinq individus. Dans la wilaya de Tlemcen, des agents des Douanes ont saisi récemment 3 kg de kif dans la commune de Hammam Boughrara. Cette opération a été menée par la brigade mobile des douanes suite à un barrage dressé au niveau de la route nationale RN 35, à proximité de l’entrée de la ville de Hammam Boughrara, où un véhicule a été intercepté, à son bord deux individus. La fouille du véhicule a abouti à la découverte d’une quantité de kif soigneusement dissimulée dans le réservoir du véhicule. Le conducteur et son accompagnateur ont été arrêtés et déférés devant la justice. A Naâma, les services de la police judiciaire ont réussi, en collaboration avec des éléments de la gendarmerie, à démanteler un réseau spécialisé dans le trafic de drogue lors d’une opération qui a permis la saisie de plus de 469 kg de kif sur le territoire de la commune de Moghrar. Samedi à El Bayadh, les services de police ont saisi 1 kg de kif et 1 400 comprimés psychotropes et arrêté quatre individus dans deux opérations distinctes. Alors que lundi dernier, les services de la police judiciaire d’El Tarf ont saisi quatre kilos de cannabis impliquant deux individus issus de la wilaya de Mila, a-t-on appris auprès du chargé de la communication de ce corps de sécurité.
Aomar Fekrache

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -