23.9 C
Alger
dimanche 25 septembre 2022

De grandes quantités de produits alimentaires saisies: La spéculation bat son plein

Malgré les efforts déployés par l’Etat afin de lutter contre le commerce informel et la spéculation, en quelques jours, d’importantes quantités de produits alimentaires ont été saisies par les services de sécurité.

Par Meriem Benchaouia

Des éléments de la Gendarmerie nationale de Sidi Moussa (Alger) ont saisi 360 kg de viande blanche destinés à la consommation et au commerce informel, indique, hier, un communiqué des services de la Gendarmerie nationale. «Dans le cadre de la lutte contre le commerce informel et les vendeurs à la sauvette et de la protection de la santé publique, la brigade de sécurité routière de la GN de Sidi Moussa a mis sur pied un plan ayant permis d’intercepter un camion frigorifique à bord duquel se trouvait une quantité de 360 kg de poulet vidé représentant un montant de 144 000 DA», précise la même source, relevant que «les marchandises saisies étaient destinées à la consommation sans certificat sanitaire de produits animaliers». Les services vétérinaires compétents ont été consultés pour pouvoir mener à bien les procédures judiciaires, et la viande blanche saisie a été livrée au centre d’accueil pour personnes âgées de Sidi Moussa sur instruction des juridictions territorialement compétentes, a conclu le communiqué. A Sidi Bel Abbès, les services de la Gendarmerie nationale ont saisi 300 quintaux de farine destinés à la spéculation avec l’arrestation de quatre personnes, a-t-on appris, vendredi, auprès du groupement territorial de ce corps sécuritaire. La chargée de l’information du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel Abbès, le capitaine Amel Mezhoud, a indiqué que cette opération a été menée au niveau d’un point de contrôle à Sidi Hamadouche, où les éléments de la GN ont arrêté un camion. Après sa fouille, il s’est avéré que la cargaison qui contenait 300 quintaux de farine – sans documents administratifs – était destinée à sa commercialisation dans la wilaya d’Adrar. Quatre personnes ont été arrêtées lors de cette opération qui entre dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, la protection du consommateur et la répression des fraudes des denrées alimentaires de large consommation, selon la même source. Toutes les procédures juridiques ont été prises à l’encontre des mis en cause qui ont été présentés devant les instances judiciaires. De leur côté, les brigades de la commission mixte constituée d’agents du service de la santé et de la prévention de la commune de Tiaret, l’inspection vétérinaire et les services de police, ont saisi près de 900 kg de viandes en majorité avariées et mis la main sur un abattoir clandestin, selon le responsable de ce service. Une quantité de 440 kg de viande rouge impropre à la consommation a été saisie vendredi, a indiqué Khaldi Sarhane, signalant que la viande incriminée était exposée dans des conditions insalubres au marché hebdomadaire de la ville de Tiaret, de même qu’il a été procédé à la saisie de 54 autres kg de viande auprès de bouchers, issus d’abattage clandestin. Par ailleurs, il a été opéré à la saisie de 106 kg de viande rouge dont la provenance est inconnue. Cette quantité était exposée à la vente au niveau des marchés des quartiers «Bouzouina- Miloud» et «Belle vue», à Tiaret, par des personnes qui ont pris la fuite après avoir vu les agents de contrôle. La commission a également saisi mercredi dernier 236 kg de viande rouge de provenance inconnue. Ce produit carné congelé était exposé dans des locaux dans des conditions insalubres, et ce, en l’absence des règles sanitaires élémentaires.
M. B.

Article récent

Le 25 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img