22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Dans un message à l’occasion de la célébration de Yaoum El Ilm: Tebboune appelle les jeunes à la créativité et au «patriotisme scientifique»

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a appelé les jeunes à œuvrer pour un meilleur apprentissage, à se diriger efficacement et avec détermination à la créativité suprême et la découverte de haut niveau, tout en s’attachant à «notre patriotisme scientifique qui doit rester à un haut niveau de vigilance face à la dynamique que connaît le monde».

Par Meriem Benchaouia
Dans un message adressé à l’occasion de la célébration de la journée du Savoir (Yaoum El Ilm), coïncidant avec le 16 avril de chaque année, le Président Tebboune a indiqué : «En cette mémorable occasion, nous appelons nos jeunes à œuvrer pour un meilleur apprentissage, à ancrer les origines, à s’ouvrir sur la communication civilisationnelle et à s’attacher à notre patriotisme scientifique qui doit rester à un haut niveau de vigilance face à la dynamique que connaît le monde». Le président de la République a insisté, par la même occasion, sur l’impératif d’œuvrer «pour éviter la défaite de la pensée, à s’ouvrir positivement aux langues et aux civilisations, à s’employer à maitriser les technologies, à utiliser les mécanismes de l’époque, et à se diriger efficacement et avec détermination, mais aussi avec une pensée critique rationnelle à la créativité suprême et la découverte de haut niveau, conformément à la dynamique de développement dans notre chère patrie». «Nous devons faire de Yaoum El-Ilm une occasion pour se remémorer, une halte pour tirer des enseignements, un catalyseur de prise de conscience, un stimulant à la contemplation et une voie de réforme et de révision, à travers l’adoption de la compréhension authentique, la pensée noble et équilibrée et la modération dans nos réactions», a écrit le Président de Tebboune. Le chef de l’Etat a fait remarquer, à cet égard, que «nous aurons ainsi emprunté la voie de l’Association des oulémas musulmans algériens (AOMA), et les efforts louables des cheikhs et imams des zaouias, qui ont œuvré dans les quatre coins du pays pour faire des zaouias des citadelles de l’éducation, du rayonnement spirituel et civilisationnel, et un rempart de l’identité nationale». Le Président Tebboune a rappelé qu’en commémorant cet anniversaire glorieux, «l’Algérie célèbre les réalisations grandioses et pionnières accomplies au sein de ses systèmes scolaire et universitaire, qui ont franchi de grands pas en termes d’édification et de construction, et ont réalisé bien d’acquis dans la reconstruction et l’investissement depuis le recouvrement de la souveraineté nationale en 1962 jusqu’à aujourd’hui». «L’Algérie s’est mise, à l’aide d’Allah, sur la voie du développement et du progrès continu, en ce sens que le niveau scientifique et culturel des citoyens s’est élevé, et les classes pauvres démunies ont pu accéder à leur droit à une vie décente et à leur droit à l’éducation en passant par les différents cycles d’enseignement. Ainsi, le nombre de nos enfants scolarisés dans les trois paliers d’enseignement a atteint environ 11 000 000 d’élèves, celui des étudiants au sein des universités est passé à 1 700 000 et le nombre d’inscrits dans les centres de formation professionnelle s’est élevé à
410 000 apprentis», a-t-il ajouté. Le président de la République a affirmé, dans ce cadre, que «parmi les résultats de la politique de l’Etat portant multiplication des établissements d’enseignement supérieur dans le pays, figurent plus de 60 universités et centres universitaires et 37 écoles supérieures, dont l’Ecole supérieure des mathématiques et l’Ecole supérieure de l’intelligence artificielle, ou encore 11 Ecoles normales supérieures».
M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img