32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Dans quatre wilayas de l’Est du pays : Vers la mobilisation de 5 000 hectares à la culture du colza

Une superficie de 5 000 hectares sera consacrée à la culture du colza dans quatre wilayas de l’Est du pays, lors de la nouvelle saison agricole 2021-2022, a annoncé, jeudi à Constantine, le directeur général de l’Institut technique des grandes cultures (Igtc), Mohamed El-Hadi Sakhri.

Par Salem K.

L’objectif principal est de sensibiliser les agriculteurs quant à «la nécessité de s’engager dans le programme de culture du colza, notamment après la réalisation des objectifs fixés la saison dernière, où la première expérience a été lancée», a-t-il précisé à l’APS, en marge d’une réunion régionale au profit des agriculteurs activant dans la filière du colza à travers quatre wilayas de l’Est du pays, tenue au siège de la wilaya, à la cité Daksi.
Selon le même responsable, il s’agit de porter la superficie allouée à la culture du colza à
1 500 hectares dans la wilaya de Constantine, 2 000 ha à Mila, 2 000 ha à Khenchela et 500 ha dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, soulignant que plusieurs wilayas du pays disposent de moyens financiers et humains ainsi que logistiques pour atteindre les objectifs tracés par le ministère de tutelle.
Le même intervenant a déclaré que le ministère de tutelle travaille à la réalisation d’un dispositif pour motiver les agriculteurs à intégrer le programme de cette filière qu’il a qualifié de «prometteur», lors de la nouvelle saison agricole. Dans le même contexte, il a indiqué que le ministère de tutelle travaille avec divers acteurs du secteur pour mettre en place l’itinéraire et l’accompagnement techniques nécessaires aux agriculteurs pour atteindre les résultats souhaités qui visent à garantir la sécurité alimentaire nationale et réduire la facture des importations. La même source a aussi rappelé que l’Algérie a pu, lors de sa première expérience, la saison dernière, assurer des quantités de graines de colza de plus de 2 300 quintaux, estimant la quantité suffisante pour couvrir, plus de 40 000 hectares consacrées à la culture du colza au cours de la nouvelle saison agricole. Il a ajouté qu’une superficie totale d’environ 3 500 hectares a été couverte à travers 29 wilayas et a permis de réaliser une production totale orientée vers la transformation estimée à 14 000 quintaux.
Au cours de cette rencontre, un débat a été ouvert entre les différents acteurs de la filière, notamment les agriculteurs, les producteurs de semences, les représentants des directions des services agricoles et des chambres d’agriculture des wilayas de Constantine, Mila, Khenchela et Oum El Bouaghi, portant sur la manière de mettre en place l’itinéraire technique de cette nouvelle filière agricole, dont la disponibilité des semences dans les délais impartis, la disponibilité des engrais et des engins nécessaires lors de la campagne labour-semailles ainsi que la période de récolte.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img