10.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Dans l’ombre de Ghaza: L’engrenage de la violence en marche accélérée en Cisjordanie

Alors que l’attention du monde se concentre sur ce qui se passe dans la bande Ghaza, le mouvement de colons militants sionistes multiplie les exactions contre les Palestiniens en Cisjordanie. Les colons agissent en quasi-impunité. Ils bénéficient d’un important soutien politique au sein du gouvernement israélien et peuvent compter sur l’appui de l’armée israélienne.
En dépit de la trêve humanitaire décrétée depuis vendredi dernier dans les territoires occupés, l’entité sioniste poursuit méthodiquement son agression contre le peuple palestinien dans plusieurs villages de la Cisjordanie occupée, a rapporté hier l’agence palestinienne Wafa, qui fait état d’affrontements entre des jeunes Palestiniens et les forces de l’occupant qui utilisent des munitions de guerre contre des manifestants désarmés. Mardi soir, les forces d’occupation sionistes avaient pris d’assaut les bourgades de Dura et Al-Dhahiriya, au sud d’Al Khalil, et Beit Awa, à l’ouest, indique Wafa, citant des sources locales qui font état d’attaques des soldats sionistes de la bourgade de Dura et les zones de Haniniya, Al-Majnouna, Al-Majwar et le village de Kharsa. D’importants détachements militaires des forces sionistes ont également pris d’assaut, ajoute Wafa, Al-Dhahiriya et ont attaqué les quartiers de Douma, Al-Mashrou et le centre de la bourgade. Elles ont également attaqué un certain nombre de magasins et saisi les enregistrements de plusieurs caméras de surveillance, comme elles ont pris d’assaut la bourgade de Beit Awa et attaqué plusieurs quartiers. Dans la ville d’Ariha, les forces sionistes ont attaqué mardi soir les camps d’Ain Sultan et d’Aqaba Jabr, rapportent des sources locales selon lesquelles des bulldozers ont été déployés par l’armée d’occupation contre des maisons des localités d’Ain Sultan et Aqaba Jabr.

Tebboune réaffirme le soutien inconditionnel de l’Algérie au peuple palestinien
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré l’engagement constant de l’Algérie à soutenir la lutte légitime du peuple palestinien et sa juste cause pour le recouvrement de tous ses droits inaliénables et non négociables. Dans un message à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le Président Tebboune a indiqué que la célébration de cette journée intervenait «dans des conditions particulières et douloureuses, marquées par l’agression de l’occupant barbare contre la bande de Ghaza et les territoires occupés». Il a réitéré, dans ce cadre, «l’engagement constant de l’Algérie à soutenir la lutte légitime du peuple palestinien et sa juste cause pour recouvrer tous ses droits inaliénables et non négociables, en tête desquels son droit à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant sur les frontières du 4 juin 1967, avec pour capitale El Qods Echarif, conformément aux résolutions onusiennes et aux références internationales pertinentes». «Cette journée de solidarité intervient dans un contexte où le peuple palestinien, dans toutes les régions de ses terres et particulièrement dans la bande de Ghaza, fait face à une agression criminelle horrible qui vise à l’éliminer ethniquement», a-t-il ajouté, affirmant que «l’occupation sioniste, qui a échoué à étouffer la flamme de la lutte dans le cœur de ce peuple résistant, tente cette fois-ci en commettant des crimes odieux du rang des crimes contre l’humanité, de l’apartheid et des crimes d’extermination, de l’éliminer existentiellement». Il a relevé, à cet égard, la nécessité de «redoubler d’efforts, d’œuvrer à faire prévaloir les principes et objectifs de la Charte des Nations unies, de fournir la protection nécessaire au peuple palestinien, de mettre fin à l’injustice historique dont il est victime et de se mobiliser immédiatement pour sauver le processus de paix qui connaît un blocage sans précédent». Il a estimé que «cela ne sera possible que si l’on oblige l’occupation à se conformer aux résolutions de la légalité internationale, à s’engager à respecter les règles du droit international et à avancer dans le renforcement des acquis juridiques et diplomatiques du peuple palestinien, notamment en intensifiant les efforts pour permettre à la Palestine d’obtenir la pleine adhésion à l’Organisation des Nations unies».
Meriem B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img