16.9 C
Alger
mercredi 24 avril 2024

Cybercriminalité à Mostaganem La police implacable sur le front virtuel

A l’instar des autres wilayas, à Mostaganem, toujours plus interconnectée, la cybercriminalité peut avoir des répercussions considérables préjudiciables et dévastatrices pour ses victimes. La stratégie adoptée au sein de la Sûreté de wilaya s’avère très efficace dans la lutte et la prévention des cyberinfractions. Dotée de moyens humains, la police de Mostaganem tend toujours à parfaire ses mécanismes pour faire obstacle à ce nouveau type de crime. Tous s’accordent à dire que ce champ est assez complexe et représente une réelle menace pour la sécurité du citoyen. Cependant, l’application de nouvelles méthodes de recherche dues à des avancées technologiques avérées, la police de Mostaganem fait face aux défis auxquels elles est de tout temps confrontée. Selon le dernier communiqué de la Cellule de communication de la Sûreté de wilaya, le bilan de lutte contre la cybercriminalité est bien expressif, puisque pas plus tard que cette semaine les forces de police spécialisées dans la lutte contre les crimes électroniques relevant de la Sûreté de wilaya de Mostaganem, ont mis hors d’état de nuire un passeur potentiel d’émigrés clandestins qui agissait franchement sur la Toile. Cet individu, très actif sur le net, est âgé de 18 ans et est issu d’une des wilayas limitrophes de Mostaganem. Suite à des publications sur Facebook de l’annonce de départs vers les côtes européennes, la police a pu démasquer l’identité de ce «promoteur» de la mort. Après son interpellation, le présumé cybercriminel a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a été traduit devant le tribunal de Mostaganem. Faut-il aussi préciser qu’aujourd’hui le monde de la cybercriminalité fait preuve d’habileté. Il s’adapte, tisse ses liens souvent trop complexes. Ainsi, pour protéger efficacement les citoyens, la police de Mostaganem s’adapte à cet environnement criminel en constante évolution. Toujours est-il que ce nouveau phénomène reste menaçant car de nos jours le numérique est généralisé à tous les niveaux et sa surveillance est assez complexe. Mais notre police veille à prévenir contre ce fléau dévastateur.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img