25.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Cuba: L’embargo américain affecte plus que jamais l’agriculture

L’embargo américain contre Cuba continue à affecter le système agricole de l’île, a déclaré, jeudi, une haute responsable gouvernementale lors d’une conférence de presse.
Moraima Cespedes, directrice générale des Relations internationales au ministère cubain de l’Agriculture, a déclaré qu’entre avril et décembre 2020, l’embargo américain avait causé des pertes d’une valeur de 330 millions de dollars américains à ce secteur prioritaire.
«Les administrations américaines successives ont accru leur hostilité envers l’île, affectant gravement les transactions financières entre les entreprises cubaines et les banques internationales», a-t-elle indiqué.
Mme Cespedes a également déclaré que l’accès aux matières premières et aux infrastructures technologiques nécessaires pour soutenir les systèmes d’irrigation à travers le pays avait été compromis par l’embargo américain.
«La politique unilatérale des Etats-Unis envers Cuba s’est intensifiée pendant la pandémie de Covid-19», a-t-elle ajouté.
Cette dégradation survient alors que le gouvernement cubain a adopté de nouvelles mesures pour inciter les agriculteurs à augmenter la production nationale de denrées alimentaires.
Dans le même temps, Giovanna Pereira Roca, directrice commerciale de la société cubaine Tabacuba, a déclaré qu’au cours des trois derniers trimestres 2020, l’embargo américain avait causé des pertes d’une valeur de 180 millions de dollars américains aux exportations de cigares cubains de qualité premium.
«Si l’embargo américain était levé, Cuba pourrait devenir l’un des principaux fournisseurs de cigares haut de gamme du marché américain», a-t-elle indiqué, citée par l’agence chine nouvelle.
Imposé pour la première fois en 1962, l’embargo américain a été resserré sous l’administration de l’ancien président Donald Trump, qui a interdit les vols américains vers les villes cubaines à l’exception de La Havane, a interdit aux navires de croisière et aux yachts américains de visiter cette nation des Caraïbes, et a limité les fonds que les Américains d’origine cubaine pouvaient envoyer à leur famille sur l’île.
Le gouvernement cubain présentera son projet annuel de résolution contre l’embargo devant l’Assemblée générale des Nations unies au mois de juin.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img