22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Covid-19: Parution d’un ouvrage sur la gestion de la pandémie en Algérie

Dans son ouvrage «Coronavirus en Algérie, la stratégie de l’Etat dans la gestion de la crise», le journaliste Zinedine Bouacha revient sur la première année de la propagation du coronavirus en Algérie en mettant en lumière les mesures prises par l’Etat pour y faire face dans le cadre d’une stratégie de «gestion de crise». Paru aux éditions «Dar El Oumma» en langue arabe, ce livre de 224 pages met en exergue «les conditions sanitaires exceptionnelles» vécues par l’Algérie depuis l’apparition du premier cas contaminé, le 25 février 2020, jusqu’au lancement des opérations de vaccination, et ce, dans un contexte mondial où la pandémie a constitué «une menace» pour la stabilité sociale, politique et économique. Dans son ouvrage, le journaliste rappelle les déclarations des hauts responsables en Algérie au début de la propagation du nouveau coronavirus, qui ont appelé «à la prudence» tout en prenant «les mesures préconisées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour protéger les citoyens et endiguer la propagation du virus». Le journaliste a présenté une analyse sous forme de «plan global pour la gestion de crise adopté par l’Etat sur plusieurs étapes, eu égard aux séquelles de la pandémie sur les familles et les agglomérations, mais aussi sur la sécurité et l’économie, ce qui a requis une haute coordination entre les ministères, étant donné qu’il s’agit d’une responsabilité de plusieurs départements et non seulement le ministère de la Santé…». Selon Bouacha, l’Algérie a recouru à ses «propres capacités en mobilisant les staffs médicaux et tous les moyens de lutte contre la pandémie, de la prévention et le traitement jusqu’à la vaccination». «L’effort de l’Etat a été appuyé par un large élan de solidarité nationale à laquelle les citoyens et les institutions ont adhéré…», indique le journaliste qui a salué dans son ouvrage «la contribution de l’ANP à cet effort national…», en plus de la gestion médiatique de la crise en impliquant tous les médias nationaux dans les campagnes de sensibilisation. L’écrivain a recouru dans son ouvrage «documentaire», présenté au Salon international du livre d’Alger, à «son expérience en tant que journaliste, tout en se basant sur des références électroniques, audiovisuelles, radiophoniques et autres». Journaliste et écrivain algérien, Zinedine Bouacha travaille actuellement à la Télévision algérienne en tant qu’analyste et producteur de films documentaires. Il compte deux ouvrages à son actif dans le domaine de l’information.

Yanis F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img