12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Covid-19/ Kaoutar Krikou : L’Algérie a veillé à prendre des mesures préventives pour juguler la propagation de l’épidémie

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, a affirmé, mardi à Alger, que l’Algérie a veillé, dès le début de la pandémie Covid-19, à prendre une série de mesures préventives en vue de juguler la propagation du virus.
Intervenant par visioconférence lors de la 65e session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU sur les efforts nationaux visant à répondre aux besoins des femmes et des jeunes filles lors de la pandémie Covid-19, la ministre a indiqué que l’Algérie «a veillé, dès le début de la pandémie, à prendre une série de mesures préventives, en vue de juguler la propagation du virus, en application des orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune».
Parmi ces mesures, la ministre a cité «la réduction du nombre des travailleurs dans les administrations et les établissement publics et privés, dont les femmes enceintes, celles ayant à charge des enfants en bas âge et les malades chroniques en leur accordant des congés exceptionnels rémunérés».
Il a été aussi question de l’adoption d’une politique de sensibilisation régulière et coordonnée en collaboration avec l’ensemble des secteurs et la société civile, chapeautés par une cellule d’écoute au niveau du ministère de la Santé.
En matière d’enseignement, Mme Krikou a rappelé la mise en place d’un «plan alternatif au déplacement dans les établissements éducatifs qui repose sur des cours à distance au profit des élèves, y compris ceux aux besoins spécifiques, tous les cycles d’enseignement confondus».
Concernant la politique sociale, la ministre a rappelé que le président de la République «a réaffirmé le maintien du caractère social de l’Etat en tant que principe irréversible», en voulant pour preuve «les aides financières accordées aux familles démunies et aux personnes impactées par la pandémie». Elle a également évoqué l’organisation de caravanes de solidarité avec les catégories impactées par la pandémie et leur prise en charge psychologique par les équipes spécialisées des cellules de proximité relevant du secteur de la Solidarité nationale, en coordination avec la société civile. Mettant en avant les efforts de son secteur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, la ministre a cité la plateforme numérique mise en place pour recueillir les préoccupations du corps médical et l’application dédiée aux consultations familiales lancée pour répondre aux préoccupations de la famille en général, et de la femme en particulier, et permettre la prise en charge de ces catégories sur le plan psychologique pendant et après l’épidémie. Elle a en outre fait savoir que les jeunes promoteurs, notamment les femmes, ont été invités à s’inscrire sur une plateforme dédiée en vue de la création d’activités génératrices de revenus.
La ministre a enfin rappelé la réception par l’Algérie des première doses de vaccin anti-Covid et le lancement de la campagne de vaccination en janvier 2021.
Dina R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img