17.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

Covid-19: Inauguration du pavillon offert par l’Anie au ministère de la Santé

Le pavillon dédié à l’admission et à la prise en charge des cas Covid-19 et offert, à titre provisoire, par l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a été inauguré jeudi à Alger.
Inauguré par le président de l’Anie, Mohamed Charfi et le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, en présence du conseiller du président de la République, chargé du Mouvement associatif et de la Communauté nationale établie à l’étranger, Nazih Berramdane et du wali délégué à la circonscription administrative de Chéraga, l’aménagement et l’équipement de ce pavillon ont été assurés par l’association «Solidarité et Humanité», la Fondation Amal El Djazair de lutte contre le cancer, la société civile et des bienfaisants.
Aménagé en un délai court ne dépassant pas 45 jours, ce pavillon dispose notamment de 86 lits, de deux salles d’examen et d’une pharmacie. A l’occasion, le ministre de la Santé a indiqué que cette initiative entre dans le cadre de la «solidarité nationale à laquelle a appelé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en vue d’appuyer les efforts du gouvernement à l’effet de juguler la propagation de
l’épidémie de corona et alléger ses effets, dans le cadre d’une dynamique interactive dans l’espoir de sortir de cette crise sanitaire».
«Le gouvernement apprécie toutes les initiatives louables de solidarité envers le secteur de la Santé, ainsi que le soutien et les efforts qu’il consent, chacun selon ses moyens, en assurant, a-t-il dit, le soutien matériel aussi bien aux travailleurs dans le corps médical, qu’aux patients contre l’épidémie».
Dans les prochains jours,
«5 000 respirateurs artificiels offerts par l’Association des oulémas musulmans algériens seront réceptionnés», a rappelé M. Benbouzid. Ce dernier a affirmé que l’Algérie disposait des équipements nécessaires pour la lutte contre ce virus et d’un nombre suffisant de lits, précisant que sur un total de 20 000 lits uniquement 2 000 lits sont actuellement exploités, insistant sur l’importance de la campagne de vaccination lancée récemment par son département. De son côté, M. Charfi a salué les initiatives de solidarité émanant de la communauté algérienne à l’étranger, mettant l’accent sur la nécessité de rétablir la confiance entre l’Etat et ses enfants, tant à l’intérieur qu’à l’étranger.
Pour sa part, le chargé du Mouvement associatif et de la Communauté nationale à l’étranger, a loué l’équipement du pavillon dans un temps record, ce qui reflète la solidarité entre les Algériens à l’intérieur et à l’extérieur du pays.
Cette initiative, poursuit M. Berramdane, dénote d’«une démarche de complémentarité entre les institutions de l’Etat et la société civile», affirmant que d’autres initiatives seront lancées dans l’avenir dans divers domaines. «Cette force s’ajoute à la force interne pour l’édification de l’Algérie nouvelle».
A son tour, le président de l’Association de solidarité humaine, Neghouche Athmane, a affirmé que le pavillons octroyé provisoirement au ministère de la Santé était équipé par des lits médicaux dotés de respirateurs artificiels, de fournitures pharmaceutiques et d’autres équipements.
Samir Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img