26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

Covid-19 à Tizi Ouzou: Toutes les activités qui attirent du public interdites

Face à la tendance haussière des cas de contamination au coronavirus à Tizi Ouzou, toutes les manifestations culturelles et artistiques ainsi que les autres activités regroupant des foules ont été interdites jusqu’à nouvel ordre.

Par Hamid M.

Les services de la wilaya de Tizi Ouzou ont annoncé dans un communiqué que toutes les manifestations, quelles qu’elles soient, qui drainent du public et pouvant constituer un foyer de propagation du coronavirus sont interdites. Comme il a été décidé la réactivation de toutes les autres mesures préventives contre la propagation de la pandémie dans les espaces publics et les moyens de transport, selon les termes du même document. Dans le même sillage, le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djamaa, a fait état jusqu’à jeudi de 481 malades admis dans les services Covid-19, occupant ainsi 42 % des 1 145 lits réservés dans les différentes structures de santé à travers la wilaya. Le nombre de patients en réanimation était de 26, soit un taux d’occupation de 43 % des capacités mobilisées en la circonstance, selon le chef de l’exécutif qui s’exprimait sur les ondes de la radio locale. Parallèlement à cette recrudescence des contaminations, la campagne de vaccination s’intensifie dans la wilaya avec la multiplication des centres pour accueillir les personnes désirant se faire vacciner. Les citoyens sont de plus en plus nombreux à se présenter à ces points, selon les échos nous parvenant des quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou, jusqu’à enregistrer de longues files dans certaines localités, notamment à Boudjima où la bibliothèque Mohia abritant le point de vaccination a été prise d’assaut dès son ouverture et n’a fermé ses portes, durant la journée de jeudi, qu’à 17h, avec des centaines de personnes vaccinées de différents âges. Par ailleurs, plusieurs manifestations culturelles et artistiques prévues ces jours-ci ont été reportées par leurs organisateurs, comme c’est le cas de la tournée du chanteur Lounis Ait Menguellet ou encore le Festival Raconte-arts, sans compter de nombreuses fêtes locales. Une prise de conscience quant à une situation de la pandémie dans la wilaya est de plus en plus perceptible sur le terrain, bien que certains continuent de faire fi de toutes les mesures de précaution. De nombreux cortèges de fêtes continuent d’être observés, drainant des centaines de personnes, inconscientes du risque encouru.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img