22.9 C
Alger
lundi 5 décembre 2022

Coupure d’Internet: La réponse évasive de Belabed

Chaque année, la période du déroulement des épreuves du Bac est la plus redoutée par tous les Algériens. Et pour cause, pendant une semaine la connexion Internet est coupée. Ce qui souvent agace les travailleurs qui voient leur travail retardé à cause de cette mesure de lutte contre la fuite des sujets d’examen de fin d’année, notamment ceux du Bac. Réagissant à une question sur l’éventualité de couper l’Internet en cette période d’examen, lors d’un point de presse donné suite au lancement des épreuves du BEM session juin 2022, le ministre de l’Education nationale a indiqué que «personne n’a évoqué la coupure de l’Internet durant les examens de fin d’année pour la saison 2022».
De par cette réponse, le ministre n’a pas «complètement» mis fin au risque de subir une semaine de coupure d’Internet. Reste à confirmer aujourd’hui. Par ailleurs, le ministre avait indiqué que «le phénomène de fuite des sujets lors des examens a nettement reculé grâce à la prise de conscience chez les élèves et au travail de sensibilisation des enseignants et des autorités».
«En sus de la sensibilisation, l’État a pris des mesures coercitives», a rappelé Belabed, en référence aux peines d’emprisonnement que risquent les fraudeurs.
De son côté, le département de Abderrachid Tabi, ministre de la Justice, avait annoncé le 2 juin avoir instruit les procureurs généraux auprès des cours de justice à l’effet de prendre «les mesures nécessaires pour prévenir et lutter contre la fraude et la fuite des sujets d’examen, notamment à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication».
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img