21.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Coupe arabe Fifa-2021/Soudan-Algérie cet après-midi Les Verts pour une belle entrée en matière

C’est aujourd’hui que l’équipe nationale d’Algérie débute la Coupe arabe des Nations qui se joue au Qatar, en affrontant son homologue du Soudan pour le compte de la première journée du groupe D qui comprend le Liban et l’Egypte.

Par Mahfoud M. 

L’ambition de la bande à Madjid Bougherra est grande et c’est pour cela qu’elle se donnera à fond pour remporter ce premier match face aux Soudanais d’Hubert Velud. La première rencontre reste toujours importante pour toute équipe qui souhaite entrer en force dans ce genre de tournoi, et c’est pour cette raison que la sélection nationale A’, renforcée par les meilleurs éléments évoluant dans les championnats du Golfe, souhaite casser la baraque pour ce match face au Soudan qui reste à sa portée. Il faut rappeler que l’EN jouera en grande partie avec son armada d’éléments évoluant en Arabie saoudite et au Qatar, dont certains sont des pièces-maîtraisses dans le groupe de Belmadi qui avait remporté la CAN 2019 au Caire, dont le gardien Raïs Mbolhi, le milieu de terrain Brahimi, les deux attaquants Baghdad Bounedjah et Youcef Belaïli, en plus d’éléments évoluant en Tunisie et bien sûr une partie des joueurs locaux. L’ambition des Verts est grande pour cette compétition et ils jetteront toutes leurs forces dans la bataille pour décrocher ce trophée dont le détenteur sera fortement récompensé. En effet, le vainqueur du tournoi empochera une prime conséquente de 5 millions de dollars. Le finaliste aura 3 millions de dollars, alors que le troisième percevra 2 millions de dollars.
«Nous sommes impatients, en tant que staff technique et joueurs, de prendre part à cette compétition internationale, dont le niveau technique sera très relevé et d’une grande intensité. Sur le plan organisationnel, nous aurons la chance d’évoluer dans des enceintes sportives de haute valeur. Notre objectif est clair : remporter le trophée», a indiqué le sélectionneur national Madjid Bougherra. Même s’il avait déclaré que le CHAN est son principal objectif, il n’empêche que Bougherra souhaiterait bien décrocher ce trophée arabe qui lui permettra d’entrevoir la suite avec l’EN A’ avec plus de sérénité.
M. M.

La compétition en points
-IRAK : L’Irak détient le titre de la sélection la plus couronnée de la Coupe arabe de football, avec quatre trophées remportés en 1964, 1966, 1985 et 1988.
-ARABIE SAOUDITE: L’Arabie saoudite se classe deuxième avec deux titres décrochés en 1998 et 2002.
-UN TITRE : l’Egypte, le Maroc et la Tunisie ont remporté un seul titre chacun.
-ORGANISATION : Le Koweït et l’Arabie saoudite sont les pays qui ont organisé le plus d’éditions (2) et seront rejoints par le Qatar pays hôte de la 10e Coupe arabe.
-PARTICIPATION : La Jordanie et le Koweït arrivent en tête des sélections ayant le plus participé à cette Coupe, avec huit participations, suivis du Liban (7), de la Syrie, de l’Arabie saoudite (6) et de l’Irak (5).
-VICTOIRES : L’Irak, le pays le plus titré, a dominé la liste des équipes ayant remporté le plus de victoires, avec 16 matchs gagnés et une seule défaite.
– BUTEURS : Le buteur de la compétition est le Libyen Ali Al Baski, avec 10 réalisations, suivi du Saoudien Abid Daoussari (8 buts).
-DEFAITES (1): La Syrie est celle qui a perdu le plus de matchs en finale (1963, 1966 et 1988), suivie de la Libye (1964, 2012) et du Bahreïn (1985 et 2002).
-DEFAITES (2) : Le Bahreïn a connu le plus de défaites (21) en cinq participations, neuf matchs nuls et trois victoires.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img