37.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Coupe arabe des Nations/Algérie 2-Liban 0: Les Verts assurent et passent

L’équipe nationale algérienne a assuré sa qualification au deuxième tour de la Coupe arabe des Nations, en battant le Liban sur le score de 2 à 0, hier au stade El Djanoub d’El Ouakra au Qatar. La mission n’a pas été facile, sachant que le Liban a joué défensivement pour contrer cette équipe d’Algérie.

Par Mahfoud M.

Un jeu brouillon a caractérisé la première mi-temps de ce match avec, certes, des occasions claires des poulains de Bougherra, mais sans pour autant arriver à battre le gardien libanais. La plus claire occasion était la frappe de Brahimi, qui a été l’un des joueurs les plus en vue lors de cette rencontre, mais qui a heurté la barre transversale. Bounedjah, de son côté, a joué  avec nervosité, surtout qu’il était très surveillé par les défenseurs du Liban, mais a eu aussi des occasions franches, dont cette tête quelque peu molle qui a été facilement captée par le keeper libanais à la demi-heure de jeu. La pause-citron est sifflée sur un score de parité qui arrangeait plus l’adversaire des Verts. Ayant retenu la leçon de ce premier half, le coach Madjid Bougherra a donné des consignes strictes à ses poulains, notamment de poser le ballon à terre et de jouer avec plus de sérénité. Toutefois, à  mesure que le temps passait, les Algériens ont montré des signes d’inquiétude, surtout que les Libanais continuaient à résister et ne s’aventuraient que rarement devant. A la 65’, une contre-attaque a failli apporter ce but que tout le monde attendait avec une belle ouverture de Belaïli pour Soudani qui n’a pas réussi pas à marquer, la balle est revenue chez Belaïli qui tire à côté. Ce ne sera que partie remise, vu que les Verts obtiendront un penalty à la 68’, après fauchage de Belaïli dans les 18 mètres. Le sociétaire d’El Rayan au Qatar, Yacine Brahimi, réussira à le transformer. Les Verts joueront, ensuite, avec plus d’aisance, surtout que le Liban se devait d’ouvrir plus le jeu et donc laisser des espaces que l’EN a tenté d’exploiter. L’Algérie sera, ensuite, contrainte de jouer à dix après l’expulsion du jeune milieu de terrain, sociétaire du CRB, Houssam Merizek, après cumul de cartons jaunes à la 77’. Par chance, le referee polonais expulsera aussi le défenseur El Zein à la 82’, faisant que le Liban jouera également à dix. A la 87’, le latéral gauche lance Bounedjah qui, seul face au gardien libanais, a trop croisé sa frappe et la balle passe à côté. Alors que l’on pensait que le score en resterait là, le petit lutin de Meziani, joueur de l’ES Tunis, ajoutera un second but d’un tir à ras de terre après une très belle balle de Bounedjah dans les temps morts, soit à la 92’.  Le match se termine sur ce score de (2/0) qui permet aux Verts de se qualifier pour le second tour, sachant que le troisième match face à l’Egypte sera plus pour se disputer la première place.
M. M.

Belaïli :  «On se qualifiera à la première place»
Content de cette qualification au deuxième tour de la Coupe arabe des Nations, l’attaquant des Verts, Youcef Belaïli, déclarera à la fin de cette rencontre que son équipe a trouvé beaucoup de difficultés face à un Liban qui était regroupé derrière. «Le coach a su nous transcender en deuxième mi-temps et cela nous a permis d’abord d’ouvrir le score sur penalty avant de marquer un deuxième but», a souligné le sociétaire de Qatar, ajoutant que son équipe jouera à fond lors du troisième match face à l’Egypte pour se qualifier à la première place.
M. M.

Article récent

Le 14 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img