26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Coopération: Benbouzid reçu à Niamey par le président nigérien Mohamed Bazoum

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a été reçu, vendredi à Niamey (Niger), par le Président nigérien, Mohamed Bazoum.

Par Hamid N.
En visite de travail au Niger dans le cadre du renforcement des voies de coopération et de solidarité avec les pays du voisinage, M. Benbouzid a déclaré à l’issue de cette audience, avoir «transmis au président du Niger les salutations de son frère, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, soucieux de valoriser et de promouvoir le niveau des relations entre les deux pays frères». «Les conclusions de la séance de travail ayant regroupé des experts et des spécialistes relevant du secteur sanitaire des deux pays, ouvriront de nouvelles perspectives de coopération, pouvant inclure l’octroi de bourses d’études au profit des étudiants de médecine, outre la prise en charge sanitaire et le déplacement des équipes médicales entre les deux parties pour l’échange d’expériences et d’expertises», a-t-il indiqué.
De son côté, le ministre nigérien de la Santé, Idi Illiassou Mainassara, a exprimé «la reconnaissance des autorités de son pays envers l’Algérie qui a offert une importante cargaison d’aides et de fournitures médicales».
Il a également salué la visite du ministre Benbouzid et de la délégation l’accompagnant, la qualifiant de «fructueuse et satisfaisante», eu égard aux propositions formulées par les deux parties. Pour rappel, M. Benbouzid avait effectué une visite de courtoisie au Premier ministre nigérien, Mahamadou Ouhoumoudou, en marge de sa visite au Niger.
Deux avions cargo militaires avaient décollé de la base militaire de Boufarik (Blida), transportant une cargaison d’aides composée de matériels et d’équipements médicaux, à destination du Niger, et ce, dans le cadre du renforcement des relations de partenariat, de solidarité et de coopération avec les pays voisins.

Algérie-Niger : nécessité de promouvoir le partenariat au niveau de la coopération bilatérale dans le secteur de la Santé
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé, vendredi à Niamey (Niger), la détermination des services de son département ministériel à promouvoir les relations de partenariat et de coopération avec le ministère de la Santé de l’Etat du Niger, à travers l’élaboration d’un plan d’action unifié entre les deux parties.
Lors d’une séance de travail l’ayant réuni ainsi que la délégation qui l’accompagne avec le ministre de la Santé, de la Population et des Affaires sociales de l’Etat du Niger, Idi Illiassou Mainassara, dans le cadre de la visite qu’il effectue dans ce pays, M. Benbouzid a souligné l’importance d’«élaborer un plan d’action commun qui soit au niveau des relations historiques privilégiées unissant les deux pays amis».
«Cette séance de travail, première du genre entre les experts du secteur de la Santé algériens et nigériens, se veut une occasion pour éviter les erreurs du passé et se focaliser sur les objectifs communs», a affirmé M. Benbouzid, avant d’ajouter : «Conscients de la communauté de notre destin, notre futur et aspirations communes, nous sommes appelés aujourd’hui à unifier nos visions pour réaliser les aspirations de nos deux peuples».
Pour sa part, le ministre nigérien a salué «les efforts et la volonté des hautes autorités algériennes de promouvoir le niveau des relations entre les deux pays dans plusieurs domaines», précisant que la séance de travail s’inscrit dans le cadre des recommandations de la 7e réunion de la Commission bilatérale (Algérie-Niger), réunie les 25 et 26 octobre 2021. Le responsable a cité «une série de projets à réaliser en coordination avec les services du ministère de la Santé algérien», englobant «la formation de staffs médicaux nigériens dans le diagnostic des pandémies et le contrôle de leur développement et propagation».Le ministre nigérien a également annoncé «un projet de partenariat pour la réalisation d’un hôpital spécialisé dans le traitement des maladies rénales et la construction et la gestion d’un autre établissement hospitalier à Tchirozérine, outre l’organisation de rencontres périodiques consacrées à l’évaluation du travail des cellules de veille sanitaire en faveur de la population des zones frontalières entre les deux pays». La séance de travail a été une occasion pour les experts et spécialistes du secteur de la Santé des deux pays d’examiner plusieurs dossiers et thèmes d’intérêt commun, et de passer en revue les opportunités d’échange d’expertise dans plusieurs spécialités médicales, outre la gestion des instances et services hospitaliers publics et privés.

H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img