31.9 C
Alger
vendredi 20 mai 2022

Coopération Arkab reçoit le président du Conseil d’administration de l’Union arabe des engrais

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, mardi, au siège du ministère, le président du Conseil d’administration de l’Union arabe des engrais (AFA) et P-DG du Groupe «Asmidal», Heouaine Mohamed-Tahar, le SG de l’AFA, Raed Al-Saoub, et une délégation de l’AFA, indique un communiqué du ministère. Lors de cette rencontre de coordination, qui s’est déroulée en présence du P-DG de Sonatrach, Toufik Hakkar, les deux parties ont passé en revue «les orientations actuelles et futures de l’industrie des engrais dans le monde en général et arabe en particulier, et exposé les opportunités disponibles de coopération entre le ministère de l’Energie et des Mines et ses entreprises spécialisées dans l’industrie des engrais et l’AFA», précise le communiqué. La rencontre était également une occasion pour mettre en place «les grandes lignes» concernant l’organisation de la 34e Conférence technique internationale de l’AFA, qui se tiendra en octobre prochain à Alger, selon le ministère. A cette occasion, M. Arkab a affirmé son «plein soutien et celui de l’Algérie» aux actions de l’Union et à ses efforts pour concrétiser la stratégie d’intégration entre les pays arabes dans ce domaine, le considérant comme un espace «important» de coopération entre les sociétés arabes produisant les engrais minéraux (engrais phosphatés), d’autant plus que l’Algérie dispose de «grands potentiels» dans ce domaine et qu’elle est en train de mettre en œuvre des projets d’investissement dans le secteur du phosphate et des engrais. Le ministre a également souligné «l’importance» d’élaborer un plan d’action dans le cadre de la formation de cadres algériens travaillant dans l’industrie des engrais et l’acquisition de l’expertise de l’Union. Le communiqué rappelle que l’AFA est une organisation internationale arabe non gouvernementale, créée en 1975, dont le siège est au Caire (Egypte). L’Union regroupe 180 sociétés spécialisées dans la fabrication et le commerce des engrais et de leurs matières premières, représentant 35 pays, dont les sociétés algériennes activant dans ce domaine.
N. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img