20.8 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

Continent africain: Goudjil appelle à accélérer le rythme de décolonisation

Le président du Conseil de la Nation, Salah Goudjil, a appelé, lors de la 11e session de la conférence des Présidents de parlement africains, tenue jeudi à Midrand (Afrique du Sud), à accélérer le rythme de décolonisation du continent, en accordant au peuple sahraoui le droit à l’autodétermination, conformément aux résolutions internationales, indique un communiqué du Conseil de la Nation.

 

Dans un discours lu en son nom par le vice-président du Conseil de la Nation, M. Hamoud Abdenasser, il a souligné que « l’avenir du continent africain est lié à la décolonisation du continent, en accordant au peuple sahraoui le droit à l’autodétermination en toute liberté et souveraineté, conformément aux résolutions internationales ».

 

Il a réitéré le fait que l’Afrique « ne peut prétendre à un avenir prometteur sans déraciner de manière irréversible le détestable phénomène colonial, en accélérant le rythme de décolonisation du continent, en permettant au peuple sahraoui le droit à l’autodétermination et à déterminer librement et souverainement son destin et mettre fin aux actes de violence et aux violations des

 

droits de l’homme, ainsi que le pillage des richesses pratiqué par l’occupant marocain au Sahara occidental ».

 

Sur un autre volet, le président du Conseil de la Nation a rappelé « l’importance du développement durable et équilibré pour résoudre les problèmes auxquels est confronté le continent africain, notamment la nutrition et la sécurité alimentaire. Il contribue également à construire la stabilité, à renforcer la paix et à instaurer la sécurité aux niveaux régional et international », a-t-il ajouté.

 

M. Goudjil a, à cette occasion, salué « la dynamique de démocratie et de développement qui s’opère actuellement en Algérie sous l’impulsion du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune », affirmant que « la dynamique démocratique et de développement qui s’opère actuellement en

 

Algérie sous la conduite directe du président Tebboune ouvrira inévitablement la voie à une démocratie réelle et profonde à laquelle le peuple algérien contribuera par sa haute conscience politique et son sens

 

patriotique dans son interaction avec les intérêts supérieurs du pays, ce qui augmentera inévitablement l’indépendance de la décision politique nationale ».

 

Il a souligné, dans ce contexte, que « le destin et l’avenir de l’Afrique doivent suivre le principe de non alignement dans son sens le plus large, conformément à ce qui préserve la liberté des positions et l’indépendance de décision de ses pays ».

 

Les travaux de la 11e session de la conférence des Présidents de parlements africains traiteront principalement du thème relatif au choix du slogan de l’Union africaine (UA) pour l’exercice 2022 et ayant pour objet « Renforcement de la résilience en matière de nutrition et de sécurité alimentaire sur le continent africain, renforcement des systèmes agroalimentaires, de santé et de protection sociale pour l’accélération du développement du capital humain, social et économique ».

 

Les travaux de la conférence qui ont enregistré la participation des Présidents et des représentants des parlements de 40 pays africains et des représentants d’organisations régionales, s’achèveront par la présentation de la Déclaration finale de la conférence et son adoption par les participants.

 

Salem M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img