25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Constantine : Trois colonnes mobiles en renfort pour lutter contre l’incendie de forêt de Draâ Naga

Trois colonnes mobiles sont venues en renfort samedi des wilayas de Mila, Oum El Bouaghi et Sétif, pour soutenir l’opération de lutte contre l’incendie qui s’était déclaré ces dernières 24 heures dans la forêt de Draâ Naga, dans la commune d’El Khroub (Constantine), a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile (DPC).
En plus de la colonne mobile de la wilaya de Constantine, ce renfort, destiné à circonscrire les flammes qui se sont déclarées pour la troisième fois sur le même site forestier en l’espace de cinq jours, compte 300 agents de la Protection civile, tous grades confondus, a précisé à l’APS le chef du bureau des statistiques et de la sensibilisation de la DPC, le capitaine Samir Benharzallah. S’agissant des moyens matériels, environ 70 engins dont des camions anti-incendie, des véhicules de liaison, des bus pour le transport des agents d’intervention et des ambulances ont été mobilisés pour lutter contre le feu, a ajouté le même officier, soulignant que les équipements de neuf unités secondaires de la Protection civile de Constantine ont été également mobilisés. La température, ayant dépassé les 45 Celsius ces derniers jours, les vents violents signalés dans la région et l’accès difficile à ce site forestier et montagneux ont rendu difficile l’intervention des sapeurs-pompiers pour circonscrire le feu, a affirmé le capitaine Benharzallah.
D’autre part et dans le cadre des efforts déployés pour l’extinction de cet incendie qualifié d’«important», deux équipes d’agents de la Conservation des forêts des wilayas voisines de Guelma et d’Oum El Bouaghi sont également mobilisées actuellement sur ce site, a indiqué de son côté à l’APS le responsable de la communication de la Conservation locale des forêts, Ali Zegrour.
Il a rappelé également que deux incendies avaient été enregistrés cette semaine dans la même forêt, provoquant la destruction de 220 ha de végétations. L’incendie, enregistré le 28 juillet dernier, a détruit 140 ha, soit 90 ha de broussailles, 45 ha de surfaces forestières et 5 ha de reboisement, a fait savoir le même responsable, relevant que les flammes qui s’étaient déclarées le 27 juillet ont détruit 80 ha de végétations.
Il est à signaler que le centre de commandement chargé de la gestion, l’intervention, le suivi et l’extinction de cet incendie a fait l’objet d’une visite du wali, Ahmed Abdelhafid Saci, accompagné du directeur central de l’organisation et de la coordination des premiers secours de la Direction générale de la Protection civile (DGPC), le colonel Moulay Khalifa et le directeur local de la Protection civile, le colonel Ahmed Derardja, pour s’enquérir de la situation.
Yanis H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img