32.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Constantine/Covid-19 : pour non-respect des mesures préventives Plus de 3 600 commerçants devant la justice

Au total, 3 668 procès-verbaux de poursuite judiciaire ont été établis par les services du commerce de la wilaya de Constantine à l’encontre de commerçants irrespectueux des mesures préventives contre le coronavirus (Covid-19), a-t-on appris, hier, auprès de la Direction du commerce et de la promotion des exportations (DCPE).
Il s’agit d’infractions relatives au non-respect des mesures nécessaires pour la lutte contre le Covid-19, dont le port du masque de protection et la lutte contre la spéculation, tout en contribuant à la protection de la santé publique, a précisé à l’APS un chef de bureau au service de la répression des fraudes et de la protection du consommateur, Faisal Geghim.
Parmi le nombre global, 3 528 commerçants ont été recensés entre mars et décembre 2020, à travers différentes communes alors que durant l’année 2021, pas moins de 120 commerçants ont été dénombrés par les mêmes services, a détaillé le même responsable, ajoutant que l’année 2022 a été marquée par le recensement jusqu’à présent de 20 commerçants irrespectueux des normes de santé et d’hygiène. Au moins 4 350 différentes infractions sont à l’origine de ce nombre de PV, à l’instar du manque d’hygiène, non-facturation, absence d’étiquetage ou non-conformité des produits et vente de produits impropres à la consommation, non-respect des conditions de conservation des produits périssables ou encore exercice d’une activité en dehors du registre du commerce, a expliqué la même source.
Le représentant local de la DCPE a fait remarquer que le plus grand nombre d’infractions a été signalé pendant l’année 2020, marquée par 3 951 infractions, puis l’année 2021 (339 infractions), en plus de 60 autres ayant été recensées durant les six premiers mois de l’année en cours.
Les efforts déployés par les services de la qualité et de la répression des fraudes dans ce domaine, a-t-il affirmé, ont porté sur l’inspection notamment des commerces de gros et de détail, pour contrôler la qualité de leurs produits, notamment l’alimentation générale, et prémunir les citoyens contre les intoxications alimentaires.
Durant cette période, plus de 172 000 interventions ont été recensées à travers divers commerces des douze communes de la wilaya, ayant permis la saisie de centaines de tonnes de différents produits alimentaires dont des viandes blanches et rouges, lait et dérivés, alimentations générales, gâteaux et biscuits ainsi que des boissons gazeuses, a indiqué la même source.
Durant la même période, pas moins de 842 locaux commerciaux ont fait l’objet d’une opération de fermeture pour non-respect des règles d’hygiène de produits alimentaires, «surtout que la région connaît une vague de chaleur qui reste à l’origine de détérioration de différents aliments», a-t-il signalé.
Par ailleurs, la même direction, en coordination avec plusieurs secteurs concernés, poursuit son activité de terrain pour sensibiliser et prévenir contre le Covid-19, au profit de diverses catégories de la société, notamment les commerçants, afin de les inciter à respecter les mesures barrières et préventives contre cette pandémie, a rappelé la même source.
M. O.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img