5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

Conseil national des droits de l’homme: Le CNDH salue les efforts de l’ANP pour l’enlèvement des mines antipersonnel

Le Conseil national des droits de l’homme a salué les efforts consentis par l’ANP, depuis 1963, pour l’enlèvement des mines antipersonnel enfouies par l’occupant français dans le sol algérien.
A l’occasion de la Journée internationale de la sensibilisation au problème des mines antipersonnel et de l’assistance à la lutte anti-mines, le 4 avril, «le CNDH salue hautement les efforts consentis de tout temps par l’ANP, digne héritière de l’ALN, en matière d’élimination définitive des mines antipersonnel, en vue de sécuriser les vies des citoyens et citoyennes, afin qu’ils puissent jouir de leur droit constitutionnel à la vie, à l’intégrité physique et à l’utilisation des terres déminées dans l’agriculture, le pâturage et autres, et leur garantir ainsi le droit au travail et à une vie décente», a indiqué, hier, un communiqué du Conseil.
«L’Algérie a souffert des affres des mines antipersonnel, car l’occupant avait recouru, pour encercler l’ALN, à la plantation de milliers de mines anti-personnel, notamment tout le long des frontières est et ouest, et plus précisément sur les lignes Morice et Challe», a souligné le communiqué.
«Notre ANP, digne héritière de l’ALN, a procédé, depuis 1963, au déminage et à la destruction des mines posées par l’occupant français», a souligné le CNDH, ajoutant que «la mission a été parachevée avec succès le 1er décembre 2016, avec 9 millions de mines enlevées et la destruction des stocks de ces mines, outre
100 000 hectares de terres déminées et réexploitées dans l’agriculture et le pâturage, pour garantir le droit de l’Homme à la vie, à l’intégrité physique et à la vie décente».
Ghani Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img