13.9 C
Alger
samedi 1 avril 2023

Conseil national des arts et des lettres: Les premières cartes numériques distribuées aujourd’hui

Les premières cartes numériques d’artistes «seront distribuées le 8 juin», lors des célébrations de la Journée nationale de l’artiste, a indiqué le président du Conseil national des arts et des lettres (Cnal), instance consultative qui a pour mission principale l’attribution de la carte professionnelle aux artistes.

Par Adéla S.

Mohamed Sari a précisé, dans un entretien accordé à l’APS, que «les préparatifs techniques étaient au point» et que les «premiers spécimens» de cette nouvelle carte allaient être distribués le 8 juin prochain, à l’occasion de la Journée nationale de l’artiste.
Inscrites dans l’élan de «numérisation du secteur de la Culture», récemment entrepris par le ministère de la Culture et des Arts, ces nouvelles cartes, explique le président du Cnal, contiennent, au-delà des renseignements sur l’état civil, «toutes les informations qui concernent la carrière de l’artiste».
Dans un autre volet qui concerne la gestion de la carrière des artistes, le premier responsable du Conseil a rappelé qu’«un travail sur un avant- projet sur la loi de l’artiste est actuellement en cours» en vue d’être présenté au gouvernement, une fois soumis à l’appréciation des artistes.
Rappelant les étapes qui précédent l’aboutissement d’un projet de loi, Mohamed Sari a précisé qu’il y a eu une première ébauche que la commission du Cnal a débattue pour sortir avec une deuxième soumise, elle, à l’appréciation des artistes, avant de la soumettre à la tutelle pour approbation par le gouvernement et, enfin, son adoption par les parlementaires.
Néanmoins, explique M. Sari, cet avant-projet connaît un «léger ralentissement» en raison de la crise sanitaire que traverse le monde. Le premier responsable du Conseil a ensuite précisé que le décret exécutif portant sur l’autre volet du statut de l’artiste, qui traite du contrat et des relations de travail en milieu artistique, «vient d’être publié dans le dernier Journal officiel».
Rappelant les modalités d’acquisition de la carte d’artiste définies dans le Journal officiel paru le 12 octobre dernier, M. Sari a conclu en abordant la problématique de la place à donner aux techniciens et aux administrateurs artistiques, précisant que «tous les métiers inhérents à la création artistique, les techniciens et les administrateurs notamment, sont en cours de discussion pour être intégrés dans le statut de l’artiste».
Le texte prend en charge les préoccupations des artistes et comédiens en matière de relations de travail, en leur assurant une protection équitable à travers notamment l’obligation de soumettre toute relation de travail à la conclusion préalable de contrats de travail écrits à durée indéterminée ou à durée déterminée.
Selon les termes de ce texte règlementaire, l’artiste aura également le droit à une carte professionnelle, le libre exercice du travail artistique, le droit à une rémunération équitable et le droit à un contrat d’assurance complémentaire couvrant les risques exceptionnels.
Par ailleurs, cette loi définit les catégories d’artistes, en faisant une distinction entre les artistes permanents, intermittents et occasionnels.
Créé en 2011 par décret exécutif, le Cnal est placé sous tutelle du ministère de la Culture et des Arts. Il est composé de treize membres dont des personnalités du monde des arts et des lettres. De 2015 à 2019, un total de
10 690 cartes professionnelles a été distribué aux artistes, selon un bilan établi en juin 2019 par le Cnal qui avait également élargi, la même année, la nomenclature des métiers, incluant, entre autres, les lecteurs sonores, les tatoueurs et les scénographes numériques.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img