15 C
Alger
dimanche 18 avril 2021

Conseil des ministres/Mise en œuvre des décisions du gouvernement : Tebboune ordonne la création d’un outil de contrôle

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, hier, lors de la réunion du Conseil des ministres, la création d’un outil de contrôle de la mise en œuvre des décisions du gouvernement dans tous les domaines en vue de répondre aux préoccupations des citoyens.

Par Aomar Fekrache

Intervenant lors de ce Conseil, le Président a ordonné la mise en place d’un moyen permettant de contrôler le degré d’application des décisions du gouvernement dans tous les domaines en vue de trouver des solutions à même de répondre aux préoccupations des citoyens, indique un communiqué de la Présidence de la République. Le Président Tebboune a mis également l’accent sur la nécessité de distinguer entre l’expansion urbanistique et les zones d’ombre et les villages. Aussi, Le président de la République a donné instruction de récupérer le foncier industriel, des milliers de lots, octroyés précédemment et qui ne sont toujours pas exploités. Comme il a instruit de faire participer les représentants des investisseurs et du patronat dans toutes les structures qui concernent l’accompagnement et la promotion de l’investissement, étant des partenaires dans le développement et une partie principale et importante dans la relance de l’économie nationale. Le président Tebboune a par ailleurs demandé de mettre les zones d’activité sous tutelle des présidents des APC pour définir les besoins de chaque région et ouvrir la voie aux start-up. Le Chef de l’Etat a, sur un autre registre, chargé le ministre du Commerce de mettre en œuvre les mesures liées à la loi sur la concurrence afin d’en finir avec le monopole et les pénuries. Il a aussi donné ordre, toujours en Conseil des ministres, de réviser les mécanismes de soutien à l’aliment de bétail et l’orienter de manière adaptée dans le but de renforcer la production nationale et réduire la facture d’importation, tout en veillant à la stabilité des prix des viandes sur le marché national. Le président de la République n’a cependant pas manqué d’insister sur la lutte contre la spéculation. Sur un autre plan, le président Tebboune a insisté sur la poursuite de l’application rigoureuse des mesures de prévention contre le Covid-19, notamment la fermeture des frontières et de l’espace aérien, surtout en cette conjoncture sanitaire mondiale caractérisée par la propagation de variants du coronavirus. Le Président a instruit le ministère de la Santé d’étendre et renforcer les enquêtes épidémiologiques particulièrement pour les cas atteint de variant de Covid-19 afin d’assurer les plus hauts degrés de prévention. Il a également appelé à poursuivre le programme de vaccination contre le virus, tout en recommandant de suivre les avis des experts et des spécialistes concernant le choix des vaccins. La réunion du Conseil des ministres a porté sur plusieurs secteurs, à savoir l’Intérieur et les Collectivité locales, la Santé, l’Industrie pharmaceutique, le Commerce et la Pêche et les Ressources halieutiques.
A. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img