21.9 C
Alger
mercredi 5 octobre 2022

Conseil des ministres/Audiovisuel, concession de terrains, AEP, Banque de l’habitat et Hadj: Orientations politiques et instructions pratiques du Président Tebboune

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen et à l’adoption du projet de loi relatif à l’activité audiovisuelle et du projet de loi relatif aux conditions et modalités d’octroi de concessions pour la réalisation de projets d’investissement, du suivi du taux d’avancement du projet de réalisation de cinq nouvelles stations de dessalement d’eau de mer, du projet de création de la Banque de l’habitat et d’ouverture d’agences bancaires à l’étranger, notamment dans les pays africains, en sus d’un exposé sur la visite du Président aux Républiques de Turquie et d’Italie.

Par Aomar Fekrache

Lors de cette réunion, le Président de la République a donné nombre d’instructions, consignes et orientations. Concernant le projet de loi relatif à l’activité audiovisuelle, le chef de l’Etat a insisté sur l’importance de ce projet de loi et son rôle dans la promotion de la pratique médiatique dans le cadre de la liberté d’expression dans l’intérêt du pays et du citoyen et ce, en veillant à s’éloigner des méthodes non professionnelles dans la transmission de la réalité et l’orientation vers le professionnalisme. Il a aussi enjoint de définir des critères qualitatifs pour promouvoir la performance des médias nationaux et garantir leur conformité aux exigences du professionnalisme, notamment en ce qui concerne le traitement des questions spécialisées et d’investigation. Aussi, il était question de finaliser l’élaboration du projet de loi cadre relatif à l’information et du projet de loi sur la presse écrite et électronique. Au sujet des conditions et modalités d’octroi de concession de terrains relevant du domaine privé de l’Etat destinés à la réalisation de projets d’investissement, le Président a insisté sur la poursuite de l’enrichissement du projet proposé pour définir la nature de la relation entre les Services de l’Etat et les agences immobilières devant être créées pour l’octroi et la gestion du foncier économique, tous types confondus. Il a été également question d’accorder aux agences chargées du foncier économique un statut particulier leur permettant de gérer les zones et parcs constituant leur portefeuille foncier et la libération totale du parcours des projets d’investissement du système bureaucratique. Il a aussi ordonné d’adopter une logique purement commerciale dans le traitement du dossier du foncier économique. Concernant le projet de création de la Banque de l’habitat et l’ouverture d’agences bancaires à l’étranger, le Président Tebboune a instruit le ministre des Finances de préparer le texte de loi portant création de la Banque de l’habitat, dans un délai ne dépassant pas un mois. Comme il a enjoint de préparer la phase transitoire entre la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP) et la Caisse nationale du logement (CNL) pour le lancement effectif de la Banque de l’habitat. Le Conseil des ministres a, par ailleurs, approuvé la stratégie d’ouverture d’agences bancaires à l’étranger, notamment dans les pays africains. A propos de l’avancement du projet de réalisation de cinq nouvelles stations de dessalement d’eau de mer, le Président de la République a instruit le gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement des ressources en eau non conventionnelles, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des projets de réalisation des cinq stations de dessalement d’eau de mer, dans les délais impartis, en vue d’améliorer l’alimentation des citoyens, en eau potable, surtout avec l’avènement de la saison estivale. Pour le secteur des transports, le Conseil des ministres a approuvé un projet de deux marchés, de gré à gré simple, entre l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) et deux groupements d’entreprises publiques nationales, pour la réalisation des travaux de la voie ferroviaire Khenchela-Aïn El Beïda (wilaya d’Oum El Bouaghi). Avant la clôture de la réunion, la préoccupation de nos hadjis liée aux coûts élevés du Hadj pour cette saison, en raison des conditions économiques internationales, a été abordée. Sur ce registre, le Conseil des ministres a approuvé la subvention du billet de voyage des pèlerins, vers les Lieux Saints, en baissant son prix de 100.000 DA. Le Président Tebboune a instruit le ministre des Transports d’indemniser les hadjis, qui se sont déjà acquittés du prix du billet, lors du paiement des frais du Hadj.

A. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img