13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Congo-Brazzaville: Sassou Nguesso réélu avec 88,57 % des voix, selon les résultats provisoires

Dirigeant survivant de l’époque des partis uniques, Denis Sassou Nguesso a été réélu dès le premier tour à la tête du Congo-Brazzaville, avec 88,57 % des voix, selon les résultats provisoires de la Commission électorale, annoncés, mardi, par le ministre de l’Intérieur. M. Sassou Nguesso, 77 ans dont 36 au pouvoir, distance très largement son principal rival, Guy-Brice Parfait Kolélas, décédé lundi (7,84 %), d’après ces mêmes résultats qui peuvent faire l’objet d’un recours devant la Cour constitutionnelle. La participation au scrutin de dimanche s’est établie à 67,55 %.«Par ce suffrage, le peuple dans sa majorité a répondu et dit que nous avions la capacité de rebondir, de redresser notre économie et d’aller vers le développement», a déclaré le président lors d’une brève déclaration à la presse. «On souhaite maintenant qu’il crée de l’emploi, qu’il nous donne du travail», a lancé l’un de ses partisans, Mechak Osere. Le Président du Tchad, Idriss Deby, a félicité son homologue congolais «pour sa brillante réélection à la magistrature suprême». M. Deby, au pouvoir depuis plus de 30 ans, briguera un sixième mandat le 11 avril. L’opposant Mathias Dzon (1,90 % des voix) a annoncé dès lundi son intention de déposer un recours pour demander l’annulation du premier tour qu’il qualifie de «calamiteux».En valeur absolue, le président, arrivé pour la première fois au pouvoir en 1979, obtient 1 552 948 voix. Quatre autres candidats font des scores anecdotiques, en dessous de 1 %.
«Pourquoi un tel résultat stalinien ?», s’interrogeait, mardi matin, auprès de l’AFP un responsable gouvernemental, sous couvert d’anonymat.
En 2016, M. Sassou Nguesso avait été réélu dès le premier tour avec 60 % des voix, devançant largement Guy-Brice Parfait Kolélas, crédité de 15 %, à l’issue d’une campagne bien plus disputée que le millésime 2021.
Sans incident, et sans passion non plus, la campagne aura été marquée par l’omniprésence de M. Sassou, qui a placé en tête de ses priorités la paix, la jeunesse, et le développement de l’agriculture pour sortir du tout-pétrole et de la dépendance aux importations.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img