16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Conférence de presse de Djamel Belmadi, sélectionneur national «Ait Nouri est officiellement avec nous»

Le latéral gauche du club anglais de Wolverhampton, Rayan Nouri, a officiellement changé sa nationalité sportive et sera présent avec la sélection nationale dès le prochain stage au mois de mars prochain, selon le sélectionneur national, Djamel Belmadi, lors de la conférence de presse tenue hier au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger).

Par Mahfoud M.

«Aït-Nouri est officiellement affilié à la Fédération algérienne de football (FAF) qui vient de recevoir le document confirmant le changement de nationalité sportive de la FIFA il y a tout juste trois jours. C’est un joueur talentueux et de qualité qu’on aura l’occasion de voir à l’œuvre lors du stage prévu le mois de mars prochain», a indiqué Belmadi avant d’ajouter : «Le processus de changement de nationalité sportive avec Aït-Nouri a commencé en octobre 2019 quand il avait 19 ans. A cette époque, il avait refusé et on a laissé le temps passer. Maintenant, il aura sa chance en sélection et en espérant qu’il sera un grand atout». Interrogé sur le cas de l’autre joueur, Houssem Aouar, lui aussi cité par la presse comme ayant entrepris les démarches administratives pour changer sa nationalité sportive afin d’opter pour la sélection nationale, le coach Belmadi n’a pas voulu s’y attarder. Au sujet du joueur de la formation italienne Sampdoria, à savoir Mehdi Leris, le coach des Verts affirmera qu’il s’agit d’un joueur dont le profil est particulier, puisqu’il est partit jeune en Italie où il s’est aguerri après avoir évolué avec la Juventus, Chievo Vérone et maintenant Sampdoria. «C’est un joueur aussi qui peut aider la sélection, grâce à sa polyvalence et qu’on tentera d’utiliser à bon escient», a souligné le sélectionneur algérien. Belmadi a défendu l’attaquant du CR Belouizdad, Karim Aribi, que de nombreux observateurs ont critiqué pour son rendement moyen avec son club. «Aribi n’est sans doute pas Benzema, mais c’est un joueur qui mérite une chance et qui peut être une doublure intéressante, surtout avec la blessure de Delort et le fait que Bounedjah ne joue pas, puisque son championnat est à l’arrêt», a déclaré le coach des Verts. Pour ce qui est du gardien, Rais Mbolhi, il expliquera sa non-convocation par le fait qu’il évolue en DII saoudienne, mais il respecte toujours son abnégation et sa soif de jouer. «Il ne faut pas oublier tout ce qu’il a fait pour la sélection et le fait qu’il est toujours compétitif, même s’il fait face maintenant à une grosse concurrence», a-t-il noté. Revenant sur le stage de novembre et les deux matchs amicaux face au Mali et à la Suède, Belmadi indiquera qu’il s’agit de deux matchs importants face à des adversaires respectables.
«Cela fait un certain temps qu’on parlait avec la sélection malienne qui dispose d’excellents joueurs évoluant au sein de grands clubs européens. Je pense que nous allons jouer devant une équipe dont le niveau n’est plus à présenter, ce qui nous permettra de faire tourner notre effectif. Les deux rencontres amicales constituent une très belle opportunité pour les Verts», a relevé le coach de l’EN qui dira la même chose de la Suède, une équipe qui comporte des joueurs qui évoluent dans des grands clubs européens et qui est classée entre la 20e et la 25e place au classement -FIFA.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img