20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Concours national des applications mobiles au profit des handicapés: Les lauréats distingués

Les lauréats du Concours national de développement des programmes et applications mobiles, organisé au profit des personnes aux besoins spécifiques, ont été distingués au siège de la Direction générale (DG) d’Algérie Télécom à El Mohammadia.Organisée par le ministère de la Poste et des Télécommunications, en collaboration avec le ministère de la Solidarité nationale et le ministère délégué chargé de l’Economie de la connaissance, la première édition de ce concours a pour objectif d’«amener la catégorie des personnes aux besoins spécifiques à utiliser les Technologies de l’information et de la communication (TICs), et faciliter leur insertion à la société du Savoir».
Ouvert du 19 janvier au 20 mai dernier, le concours a connu 23 projets, dont 10 retenus qui bénéficieront d’un accompagnement, pendant une année, par l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPDPT).
En tête du classement vient une application médicale destinée aux personnes souffrant de handicap physique, leur permettant de se connecter par commande oculaire, tandis que la deuxième place a été remportée par une application pour personnes ayant perdu l’usage de leurs mains. Le projet «Absirni» vient, lui, en troisième position et permettra aux mal ou non-voyants de traverser la route en recourant à leur téléphone pour reconnaître la couleur du feu tricolore.
Dans son mot d’ouverture de la cérémonie de remise des prix, le secrétaire général (SG) du ministère de la Poste et des Télécommunications, Abderrazak Henni, a indiqué que la stratégie de développement des infrastructures, adoptée par la tutelle, avait pour objectif «la vulgarisation et l’intensification des utilisations des TICs de manière équitable». «Le secteur de la Poste et des Télécommunications accorde aux personnes motivées une place de choix au cœur des intérêts stratégiques ainsi qu’une attention particulière afin de répondre à leurs aspirations, et ce, à l’instar des autres utilisateurs des avantages des technologies numériques et de leurs importants bienfaits», a-t-il souligné. M. Henni a affirmé, dans ce sens, que les nouveaux programmes et applications qui seront mis à la disposition des personnes aux besoins spécifiques, seront gratuits sur les plateformes de téléchargement, et ce, dans l’objectif de participer à la gestion de leur quotidien et d’accompagner leur intégration socioprofessionnelle. La compétition a couvert nombre de domaines, à savoir les techniques vocales et tactiles, les applications et appareils de manipulation du langage des signes pour les sourds-muets, des applications et des appareils de braille pour les aveugles, des jeux et des programmes éducatifs ainsi que des applications visant à sensibiliser les autistes, a poursuivi le même responsable. Pour sa part, la ministre de la Solidarité nationale et de la famille, Kaoutar Krikou, a fait savoir, dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère, Zouhir Chettah, que la catégorie des personnes aux besoins spécifiques et des autistes occupait une place «particulière» dans le système législatif, conformément aux engagements de l’Etat. Elle a souligné, en outre, que l’initiative créée dans le cadre de la coopération intersectorielle était «une preuve tangible de la volonté politique pour réaliser cet objectif, et ce, dans le cadre de la démarche visant le développement numérique et technologique». Le chef de cabinet du ministère délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie de la connaissance et des Start-up, Farid Hayoul, a également pris part à cette cérémonie.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img