5.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Compétitions nationales féminines de handball: Reprise de la Coupe le 17 décembre, début du Championnat le 24 décembre

Les compétitions nationales de handball féminin reprendront leur droit en décembre, avec la poursuite de la Coupe d’Algérie 2019-2020 le 17 décembre et le coup d’envoi de la saison 2021-2022 à partir du 24 du même mois, a-t-on appris, mardi, auprès de la Fédération algérienne de la discipline (FAHB). Ces décisions ont été prises lors d’une réunion de travail, tenue mardi au siège de la FAHB, entre les représentants de 12 clubs sur 14 constituant la division Excellence (dames) et les membres du comité directoire qui gère la FAHB.
Le président du comité directoire, Abdelkrim Bendjemil, a mis l’accent sur la «nécessité de reprendre la compétition» après une longue période d’arrêt, en raison de la pandémie de Covid-19. «Nous avons eu des discussions avec les représentants des clubs de l’Excellence dames et avons convenu de la reprise des compétitions nationales, avec la poursuite de la Coupe d’Algérie 2019-2020 à partir des quarts de finale 17 décembre et le début de la saison 2021-2022 à partir du 24 du même mois», a-t-il déclaré. Concernant la formule de compétition, Bendjemil a fait savoir que pour la prochaine saison, dont le coup d’envoi est prévu le 24 décembre, l’Excellence dames sera composée de 14 clubs répartis en deux poules de sept. L’ancien international algérien a insisté sur l’importance d’accélérer la reprise des compétitions nationales afin de permettre aux internationaux de renouer avec la compétition en prévision des prochaines échéances des sélections nationales, dont les Jeux méditerranéens d’Oran-2022, prévus du 25 juin au 5 juillet.

Les clubs exigent un retour rapide à la légitimité
Pour leur part, les représentants des clubs ont exigé un retour rapide à la légitimité de la FAHB, avec l’organisation d’une assemblée générale élective (AGE) pour élire un nouveau président et un bureau exécutif. Pour rappel, la FAHB est dirigée depuis septembre 2021 par un comité directoire présidé par Abdelkrim Bendjemil, suite à la suspension «temporaire», du président élu Habib Labane et son bureau exécutif par le ministère de la Jeunesse et des Sports, en raison de manquements dans la gestion du mandat 2017-2020. Le directeur technique du club Mouloud-Mammeri (Tizi-Ouzou), Mohamed Nadjib Makhfi, a indiqué que les représentants des clubs ont insisté sur la tenue d’une AGE dans «les plus brefs délais». «Pour les dates de reprise des compétitions nationales, il y a eu divergences d’opinions à cause du degré de préparation de chaque équipe, mais le plus important est de reprendre la compétition», a-t-il dit. De son côté, le président du HC Mila, Djihadeddine Lazhar, a estimé qu’il fallait mettre de côté les conflits personnels et mettre en avant les intérêts du handball national à quelques mois des JM-2022.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img