20.9 C
Alger
samedi 1 octobre 2022

Communication, Energie, Industrie et AEP abordés en Conseil des ministres : Orientations politiques et instructions pratiques de Tebboune

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen, l’adoption et le suivi de projets de loi et d’exposés relatifs aux secteurs de l’Energie, l’Industrie, la Communication, la Santé, les Transports, et les Ressources en eau et la Sécurité hydrique.

Par Aomar Fekrache
Après l’ouverture de la séance, le Président a donné des instructions, consignes et orientations. Concernant le secteur de la Communication, il a ordonné une organisation du secteur à la faveur de la promulgation de deux lois différentes, la première relative à la presse écrite et électronique et la deuxième à l’audiovisuel. Il a enjoint de définir le journaliste professionnel avec précision dans toutes les spécialités médiatiques, ainsi que pour les professions assimilées du secteur. Comme il a donné instruction d’ouvrir la voie aux professionnels en les associant à la vision novatrice tout en instaurant la rupture avec les normes qui régissaient auparavant la scène médiatique. La moralisation du travail médiatique en fonction des valeurs journalistiques universelles et la déontologie de la profession a été parmi les orientations du Président. Pour le secteur de l’Energie, M. Tebboune a insisté sur l’impératif pour le projet d’exploitation du zinc et du plomb d’Amizour (Bejaia) de prendre en ligne de compte les normes de qualité de production et les normes environnementales requises. Il a aussi appelé à intégrer la main d’œuvre locale qualifiée lors de l’exploitation du projet en vue d’absorber le chômage. Concernant le secteur de l’Industrie et après avoir suivi un exposé actualisé sur les différents projets d’investissement ayant bénéficié d’une levée des obstacles et dont le nombre a atteint 854 sur 915 projets, soit 15 nouveaux projets supplémentaires enregistrés, le Président de la république a insisté sur la nécessité de poursuivre la lutte contre le chômage à travers la redynamisation des projets d’investissement à l’arrêt. Assurer une exploitation optimale du foncier industriel existant, et la récupération du foncier non exploité pour l’octroyer aux véritables investisseurs ont été parmi les consignes données. Le chef de l’Etat a également instruit de la mise en place d’une réglementation stricte pour bénéficier de la concession du foncier industriel et agricole. Au sujet du renforcement des vols internationaux en prévision de la saison estivale, le président de la République a ordonné au ministre du secteur d’entamer la révision des prix des billets de transport aérien et maritime avant la saison estivale, au profit de la communauté nationale, de sorte à les inciter et les encourager à opter pour les entreprises de transport nationales. Comme il a enjoint de trouver une solution immédiate et exceptionnelle à tous les problèmes liés au transport des pèlerins accomplissant la Omra, en vue d’éviter la reproduction de ces problèmes lors de la saison du hadj. Il a, dans ce même chapitre, donné instruction pour revoir l’organigramme d’Air Algérie, et son mode de fonctionnement, conformément aux normes internationales et accorder une grande importance à la situation socioprofessionnelle des pilotes et techniciens algériens travaillant dans le domaine de l’aviation. Concernant le secteur des ressources en eau et de la sécurité hydrique, le Président Tebboune a ordonné au ministre du secteur d’entamer des enquêtes approfondies sur la nature de la consommation de l’eau dans tous les domaines, pour élaborer une stratégie nationale de production, de distribution et de consommation, faisant la distinction entre la consommation individuelle familiale et la consommation de l’eau à des fins commerciales. Il était aussi question d’intensifier le contrôle et la poursuite des auteurs impliqués dans le vol d’eau en appliquant des sanctions sévères à leur encontre, l’eau étant un produit vital subventionné par l’Etat. Par ailleurs un exposé a été fait concernant la propagation de la phénylcétonurie et l’immunodéficience parmi les nouveau-nés. Sur ce point, le Président a instruit le ministre de la Santé de la prise en charge gratuite par l’Etat de 373 enfants atteints de phénylcétonurie et d’immunodéficience à travers 18 wilayas, en assurant des compléments alimentaires et des médicaments et en autorisant à la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) d’importer et de distribuer les médicaments et les compléments alimentaires relatifs à leur régime thérapeutique. Comme, il a ordonné de prendre en charge les maladies rares en Algérie à la charge de l’Etat et coordonner avec les associations spécialisées dans les maladies rares pour maintenir les cas atteints de maladie rare sous la loupe de l’Etat pour leur dépistage précoce, leur suivi et leur examen en vue de les cerner et de réduire leur propagation.

A. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img